PENELOPPE ou les aléas du quotidien

17 févr. 15

DONUTS AU CHOCOLAT

Aujourd'hui, je vous propose une petite recette de donuts ultra gourmand et hachement facile à faire (j'ai tout fait ce matin, j'avions complètement zapé que j'avions promis à la maîkreche de N°5 que j'irrions aprovisionner le buffet du goûter suite au défilé carnavalesque de l'école cet aprèm !)

Quand à la recette, je l'ai trouvé sur 

DSCF3702

Ingrédients :

500 g de farine, 2 oeufs, 30 g de levure fraîche (ou sèche), 60 g de beurre (fondu), 100 g de sucre, 2 sachets de sucre vanillé, 160 g de lait tiède, 1 pincée de sel, 1 pincée de cannelle

DSCF3705

Préparation:

Mettre la farine, le sucre, le sucre vanillé, la levure sèche, le sel et la cannelle dans le bol du kenw*, mélanger sur petite vitesse avec le crochet pétrin. Ajouter le beurre, les oeufs et le lait. Pétrir cinq mn à vitesse lente.

Sortir le crochet et filmer la pâte. Laisser pousser une bonne heure à température ambiante puis dégazer et étaler sur un plan de travail fariné.

Découper des disques à l'emporte pièce et les évider à l'aide d'un plus petit (ou d'un tube d'aspirine, ça marche aussi) Poser sur du papier sulfurisé et couvrir d'un chiffon : laisser pousser une demi heure à une heure (ça doit facilement doubler de volume)

Passer au bain d'huile pas trop chaud (friteuse sur 150°C maxi, moins si possible)

Laisser refroidir sur un chiffon sec ou du papier absorbant

Décorer à l'aide de glaçage chocolat et de perles en sucre (ou pas)

DSCF3703

DSCF3704

DSCF3702

DSCF3705

Pour la petite histoire, jutilise essentiellement de la farine T55 (c'est, entre nous, la harddiscount la moins chère qu'on peut trouver, contrairement à des farines de marques magasin ou nationales, qui ne titre que du T45) elle n'est pas fluide, mais sa composition est idéale, elle s'amalgame parfaitement avec le liquide et t'as pas besoin d'en rajouter ! Sans compter que t'as pas besoin d'autant de levure pour la faire monter : elle donne une pâte élastique non colante que t'as pas besoin de sur-fariner le plan de travail

J'ai aussi doublé les proportions pour sortir 26 beaux donuts et un saladier de "pets de nonne" taillé dans les "restes" ! Là, je suis juste bonne pour en refaire une portion : le saladier est vide et comme les donuts sont parti à l'école, j'ai une révolution sur les bras si Bonny and Clyde n'en ont pas pour ce soir ! Elles ont beau être grippées comme de vieux verroux, elles n'en restent pas moins gourmandes, Miss Monde et la Twix

Posté par Peneloppe67 à 14:45 - - Commentaires [8]
Tags : ,

16 févr. 15

TURCKHEIM

DSCF3658

Ah que coucou tout le monde, aujourd'hui, je vous emmène en promenade à Turckheim.... je vous fais grâce de l'histoire locale pour une fois et ne vous parlerais pas de la statuette de Mercure, des pièces de monnaie romaines, des poteries, des tombes avec vases funéraires témoignent de la présence romaine dès 27 av. JC sur les sites Thalweg et Hohmur. 

Je ne vous dirais pas non plus que c'est en 896, qu'un acte du Roi Zwentibold confirme l’existence de l’Abbaye de Munster qui possédait à Turckheim une cour colongère. C’est dans la charte de Wissembourg qu’est cité la première fois le lieu THORENCOHAIME. 
L’histoire ne s’ écrit qu’à partir du 14ème siècle, quand la cité relève également de la Maison d’Autriche, par le biais du fief du Hohlandsbourg.
Pas plus que je ne vous raconterais que la chronique des Dominicains rapporte qu’en juillet 1288 une tempête a emporté 400 toitures, ce qui prouve que l’agglomération était déjà importante.
Non, je vous emmène juste le nez au vent admirer les façades, les colombages, les détails insolites qui font de cette cité vinicole réputée pour ses pinards, un lieu de promenade idéal pour qui aime flâner

DSCF3649

DSCF3646

DSCF3648

DSCF3650

DSCF3652

Pas plus que je ne vous dirait que c'est en 1312, l’Empereur Henri VII élève le village au rang de ville d’Empire et accorde l’autorisation d’édifier une enceinte.

DSCF3646

DSCF3647

DSCF3653

DSCF3666

DSCF3667

DSCF3671

DSCF3668

DSCF3680

DSCF3681

DSCF3682

 
A quoi bon vous dire que c'est en 1354 que Turckheim entre dans la ligue de la Décapole, qu'elle était ainsi administrée par un Landvogt, et placée sous la protection d’un comte palatin du Rhin.
Ou que la ville prospère grâce au commerce du vin et à l’autorisation de l’Empereur Maximilien d’un prélèvement de droit d’entrée. Quelques maisons Renaissance du 16e siècle témoignent encore aujourd’hui de cette prospérité.

DSCF3685

DSCF3686

DSCF3654

DSCF3655

DSCF3656

 
Je ne vous parlerais pas non plus de la guerre de 30 ans (en 1618, Turckheim compte env. 1200 habitants) et de l’arrivée des Suédois firent de terribles ravages, en 1648 la ville n’héberge plus que 18 familles.

DSCF3660

DSCF3659

DSCF3661

DSCF3664

DSCF3698

 
Ni même que le Roi de France réunit le pays d’Alsace à la couronne, et que Turckheim devient une ville française tout en se considérant encore comme liée à l’Empire : Cela mit à mal l’harmonie au sein de la Décapole.

DSCF3697

DSCF3700

Non, on va juste faire le tour de cette ville viticole réputée pour ses vins qui sont tout sauf du picrate :

« A Turckheim au Brand,
Croît du vin d’Alsace le Roi
Passant, qui que tu sois,
En ce vieux dicton crois,
Arrête-toi et bois »

DSCF3648

Admirer les peupliers de la place, surtout le grand, au creux en forme de coeur ... en faire le tours et remarquer qu'il est si vieux qu'il dévore les plaques d'affichage

DSCF3650

DSCF3652

DSCF3678

Jeter un oeil par dessus les portes cochères entrebaillées

DSCF3673

DSCF3683

DSCF3686

DSCF3674

DSCF3677

DSCF3690

DSCF3692

DSCF3693

DSCF3694

DSCF3695

DSCF3696

Juste le nez au vent, profiter d'une brumeuse journée d'hivers à flaner dans les ruelles désertes

DSCF3699

DSCF3665

DSCF3672

DSCF3658

DSCF3688

Posté par Peneloppe67 à 13:41 - - Commentaires [8]
Tags : , ,
15 févr. 15

SENS INTERDIT ou sens interdit ?

DSCF3690

Posté par Peneloppe67 à 21:27 - - Commentaires [2]
Tags :

CHAMEDI # 12

DSCF3628

DSCF3629

DSCF3630

DSCF3631

DSCF3632

Ouep, si les chatounets traînent sur les fauteuils, c'est bien parce que les mômes, ça traîne par terre, lol !

DSCF3619

 

Posté par Peneloppe67 à 12:20 - - Commentaires [4]
Tags :
12 févr. 15

ça craint grâve man ...

chaussures-bebe

Sept heures du mat, réveil matin, la tête dans le brouillard et en rade de café ! Tu files à la salle de bain et tu choppe au hasard un futal qui traîne ... Le regard qui se dit merde, le jeans qui a du mal à fermer .... Tu te dis que t'aurais peut-être pas du te boulotter le dernier beignet confiture hier soir avant d'aller voir ton padoc de près !  Tu rentre le ventre, tu tire sur la chevillette et la porte cherra la fermeture éclair et tu files direction la verseuse de jus t'en envoyer un bol derrière la cravate, tu l'as bien mérité !

Et au moment où tu passes devant les wc, t'as une voie qui braille : "MAMANNNNNNNNNNNNNNNNN, rend moi tout de suite mon pantalon, c'est le mien !"

Ok

Je comprend mieux pourquoi je croivions que c'était les beignets

ma fille porte du 36

demain j'arrête les monchéri

88347463_p

"Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers
La tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard
Les gars désolé pour hier
Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers
Promis demain j'arrête de boire, hier c'était la dernière"

Posté par Peneloppe67 à 14:52 - - Commentaires [12]
Tags : ,


01 févr. 15

ECHINE SAUCE NORMANDE

DSCF6583

 

Après les joues de lotte à la normande, voici l'échine.... on liquide les dernières pommes :

Ingrédients :

une tranche d'échine de porc sans os par personne, 1 pomme, un grand verre de crème fraîche, deux échalotes,  beurre, sel, poivre, 2 cl de calva, une càs d'huile d'olive, bouillon en poudre

DSCF6582

Préparation :

Préchauffer le four sur 180°C

Éplucher et émincer les échalotes, éplucher et détrognoter les pommes, couper en tranches.

Faire chauffer l'huile dans une poêle, y faire rissoler les échines de manière à les dorer sur les deux faces, saler, poivrer et réserver dans une lèchefrite qu'on met au four pour un quart d'heure environ.

Faire dorer les échalotes dans la poêle, ajouter les tranches de pommes et laisser rissoler deux mn. Déglacer au calva, saler et poivrer. Ajouter la crème fraîche et donner un bouillon. Baisser le feu, rectifier l'assaisonnement avec un peu de bouillon en poudre et laisser mijoter à feu doux cinq mn.

Sortir la viande du four, dresser sur des assiettes et napper de sauce.

Servir avec des pdt vapeur ou des nouilles en accompagnement.

CARRE D'AGNEAU EN CROUTE et sa garniture printanière

DSCF7559

Oui da, je sais, c'est pas de saison, ... après, il ne date pas d'hier non plus, je l'avais fait pour Pâques, l'année dernière... juste que je profite de la grippe pour faire un brin de ménage dans les posts en retard de publication.

Cinq sur huit au tapis, des boîtes de mouchoirs et de dolipranes qui se vident quasi toutes seules, la meute qui abois comme les roquets au bout de la rue... et en prime, il giboule de la neige entre deux rayons de soleil avec des fluctuations de températures occilant entre moins deux et plus quatre ! Normal, c'est le week end !

DSCF7558

Ingrédients :

Un carré d'agneau (10/12 côtes environs), deux tranches de pain de mie, 50 g de pignons de pin, 2 càs de beurre d'escargot, thym, romarin, 1/2 tasse de parmesan râpé, sel, poivre, trois gousses d'ail, un verre de vin blanc sec, jardinière de légumes surgelée, un verre d'eau.

Préparation :

Allumer le four sur 180°C

Mixer finement le pain de mie, le fromage, le beurre d'escargot, les gousses d'ail, le thym, le romarin avec un peu de sel et poivre.

Appliquer la "croûte" sur le côté bombé du carré et poser dans un plat qui va au four. Enfourner pour 1/4 d'heure.

Sortir le plat du four, verser le vin blanc et la jardinière de légumes, mélanger et ré-enfourner pour une demi heure supplémentaire (le temps que la jardinière cuise.

Au besoin, ajouter un verre d'eau pour ne pas que ça attache.

DSCF7559

DSCF7558

Et j'aime pas la barbaque à moitié crue : le mouton, qu'il soit jeune ou "suif", faut que je puisse le couper avec le dos de la cuillère à soupe ! Je l'aime tendre et savoureux, pas "rosé" à coeur .... d'où des temps de cuisson plus long que la normale !

Ah oui, je suis aussi bouchée qu'une boutanche de roteux à qui on a laissé le muselet .... j'ai un rube, entre autre !

Posté par Peneloppe67 à 11:27 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , ,
30 janv. 15

VEAU MARENGO

DSCF8248

Ah le veau marengo.... toute une histoire, que dis-je, ça tient de la légende, ce truc là !

Le journal Libération prétend qu'il  trouve son origine dans l’'épopée napoléonienne, selon Jacques Bertinier : "La bataille de Marengo, dans le Piémont, fait rage. Le tir est nourri, pas les soldats. L’officier de bouche de Napoléon Bonaparte doit donc faire preuve de beaucoup d’imagination pour manier les casseroles et surtout les remplir avec les moyens du bord afin de sustenter son maître. Il s’inspire de l’osso bucco pour créer un ragoût appelé "sauté" qui deviendra "veau Marengo" en souvenir de la victoire du Premier consul, en 1800."

marengo040

La légende nous raconte la naissance de la recette de manière suivante :
Le 14 juin 1800, Bonaparte remporta une bataille contre les Autrichiens à Marengo, petit village du Piémont Italien. Le cuisinier, un nommé Dunand, n'a, pour cause de bataille, pas pu faire son marché. Mais comme il fallait bien nourrir le Premier Consul, il a improvisé avec 3 oeufs, 4 tomates, 6 écrevisses, un petit poulet, de l'ail et de l'huile et un peu de cognac "emprunté" à la gourde du général. Après avoir fait frire le poulet dans l'huile d'olive avec les tomates et l'ail, il l'aurait servit les les oeufs frits, les écrevisses et avec des croûtons de pain.
Napoléon apprécia tant qu'il demanda qu'on lui resserve ce même plat. Dunand aurait juste remplacé le poulet par un sauté de veau mais gardé la sauce qu'il baptisa "sauce Marengo" en souvenir de la victoire.
De sauce Marengo en sauce marengo, Dunand fini par remplacer les écrevisses par des champignons, les oeufs frits par des oignons glacés et un coup de vin blanc
Là, les avis divergent : pour les uns, Napoléon ne fit jamais la différence et continua à réclamer la fameuse recette à sa table, pour les autres, il demanda qu'on lui serve exclusivement la toute première version ....

marengo039

J'en ai entendu une autre de version sur la légendaire naissance de ce plat : un vieux margis qui tenait l'histoire d'un popotier de régiment de la régulière, racontait que "bien sûr, c'est le cuisto du 1er Consul qui a "inventé" le plat, mais tu crois sincèrement qu'ils avaient du poulet sur un champs de bataille ? Sur un champs de bataille, t'as de la viande froide autour des canons, suffit de dépecer les bourrins ! "
ça me rappelle Démolition man avec Stalone : "t'as vu des vaches ici ?" ...

ratburger

Qu'importe, l'important c'est que ce soit bon !
Et pour être bon, le veau marengo, l'est bon ! Tellement même, que je ne le cuisine PAS ! Nan, c'est UNE des spécialités de Cher et Tendre. Il le réussi à merveille et du coup, je n'y met pas les doigts, ou alors juste pour saucer l'assiette !

DSCF8249

Ingrédients :

1,5 kg d'épaule de veau désossée, 3 échalotes (4 si elles ne sont pas bien grandes), 1 carotte, 3 tomates bien mures, 125 g de champignons de Paris (une barquette bien fraîche), 1/2 citron, 12 oignons grelots (une vingtaine carrément), 30 g de beurre, 1 càs d'huile d'olive, 1 càs de farine, 1 verre de vin blanc sec, 1 càs de concentré de tomates (si t'as pas de tube, tu vide la petite boîte), 3 gousses d'ail (ou plus), 1 bouquet garni (thym, laurier...) 20 olives noires (contenu du bocal !), sel, poivre du moulin

DSCF8248

 

Préparation :
Peler les échalotes, l'ail et la carotte. Émincer finement, réserver.
Peler les oignons grelots, réserver.
Nettoyer les champignons, couper en lamelles ou en petits bouts (tout dépend de la taille des champignons, les tout riquiqui, on les laisse entier) citronner avec le jus du 1/2 citron, réserver.
Peler les tomates après les avoir ébouillanté pendant une mn. Épépiner et concasser, réserver.
Couper le veau en petits cubes.
Faire chauffer l'huile et le beurre dans une cocotte, y faire revenir le veau par portions (sortir à l'écumoire et réserver)
Une fois tout le veau bien saisi, faire revenir les oignons grelots, l'émincé de carotte et d'échalotte, l'ail écrasé sans coloration. Remettre le veau dans les légumes et saupoudrer avec la farine.
Laisser légèrement roussir. Déglacer avec le vin blanc et le concassé de tomate. Donner un bouillon.
Ajouter le concentré de tomate, le bouquet garni, sel, poivre.
Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant une heure et demi.
Ajouter les olives et les champignons et poursuivre la cuisson durant une demi heure.

DSCF8250

DSCF8248

Posté par Peneloppe67 à 17:34 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , , ,
29 janv. 15

PASTASCIUTTA CORSE

DSCF6389

Ah la pastasciutta .... Si je me fie au  petit peut d'italien que je n'ai jamais apris, ça devrait s'écrire pasta  asciutta, qui a donné par élision pastasciutta. Asciuta en italien signifie "sèche" donc past'ascitua = pâtes sèches

Sauf que dans le "midi", on a tendance à appeler past'asciuta un plat de pâtes à la sauce tomate et à la viande!

Ben mes amis, je ne suis pas déçu du voyage ... culinaire ! Mais alors pas du tout !

Déjà, j'm'en va être honnête : c'est pas ma pomme qui les ait faites, c'est Cher et Tendre (Moi, j'ai profité du temps "libre" pour zoner dans la baignoire, j'aime bien mariner)

Et quand Cher et Tendre cuisine, t'es jamais déçu (je sais je me répète, mais je te causerais un jour de son veau marengo), bref, je lui ai piqué la recette, y a pas de raisons !

DSCF6390

Ingrédients :

250 g de spaghetti, deux beaux gros oignons, 4 gousses d'ail, huile d'olive, 6 belles grosses tomates bien mures, 1/2 bocal d'olives vertes dénoyautés égouttées, sel, poivre, 1 piment doux, 1 petit piment fort, 250 g de viande hachée (mélange boeuf/porc)

DSCF6389

Préparation :

Pelez les tomates après les avoir plongées pendant 1 mn dans de l'eau bouillante. Coupez-les en 4 et épépinez-les. Couper en petits cubes et réserver

Peler l'ail et l'oignon, hacher en petits morceaux.

Épépiner les piments (doux et forts) et couper en cubes.

Faire chauffer l'huile d'olive dans un wok, y faire revenir l'ail et l'oignon sans coloration. Ajouter la viande hachée et faire rissoler. Incorporer les piments et les tomates. Saler, poivrer, laisser mijoter une bonne grosse demi heure.

Faire bouillir une grande quantité d'eau salée et y faire cuire les spaghetti (selon le temps indiqué sur le paquet)

Couper les olives vertes en rondelles, incorporer à la sauce (qui a épaissi entre temps à feu moyen)

Égoutter les spaghetti, verser dans la sauce, mélanger et servir avec ou sans parmesan râpé

28 janv. 15

COOKIES COMPLETS AU CHOCOLAT

DSCF0718

Ingrédients :

250 g de farine complète, 2 càs de son, 100 g de sucre de canne complet, une pincée de sel, 150 g de floconds d'avoine, 1/2 càc rase de bicarbonate, 1/2 sachet de levure chimique, 150 g de pépites de chocolat noir, 50 g d'amandes concassées

150 g de beurre, un oeuf

DSCF0719

Préparation :

Allumer le four sur 180°C

Verser tout les ingrédients secs dans le bol du robot ménager, mélanger. Ajouter les 150 g de beurre, sabler la pâte. Ajouter l'oeuf, mélanger.

Faire des boules de pâte de la taille d'une noix, les aplatir entre les mains et poser sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé.

Enfourner pour 10/15 mn environ (selon la taille des cookies, à surveiller donc) laisser refroidir avant de boulotter (c'est bon, mais c'est chaud !)

DSCF0718

DSCF0719

DSCF0720

Posté par Peneloppe67 à 16:38 - - Commentaires [3]
Tags : ,


Fin »