PENELOPPE ou les aléas du quotidien

04 mai 15

GALETTES DE POMMES DE TERRE fourrées jambon/mozza

 

DSCF1341

C'est pas du light, mais avec une salade verte, c'est à se taper le cul par terre tellement que c'est bon. Après, ça a beau cuire dans l'huile, t'en boulotte pas trois portions non plus : tout est dans la modération

Ingrédients :

500 g de pommes de terre, 2 oignons, sel, poivre, 1 oeuf, 1 càs (bombée) de farine, 2 càs de semoule fine, 10 fines tranches de jambon cru, 2 boules de mozzarella, huile pour la poêle

DSCF1339

Préparation :

Laver, éplucher et râper les pommes de terre

Éplucher et hacher les oignons, les faire revenir rapidement dans une càs d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils blondisses, mais sans coloration.

Mélanger dans une jatte, les pommes de terres râpées, l'oeufs, les oignons, la semoule et la farine, saler et poivrer.

Détailler la mozza en deux puis chaque moitié en tranches

couper le jambon en deux dans la longueur

Envelopper chaque bout de mozza d'une lanière de jambon

Prendre de la farce de pommes de terre, l'applatir, mettre un morceau de jambon/mozza au milieu et recouvrir de pommes de terre : former des galettes un peu épaisse et bien fermée (bien tasser avec les mains)

Faire cuire à feu moyen dans une poêle avec de l'huile jusqu'à ce que les galettes soient dorées puis réserver dans le four à 70°C le temps de faire toute la fournée

Servir avec une bonne salade


MITAINES AU CROCHET # 4

C'est pas les premières, ça sera pas les dernières, juste le dernier kiff en date, dixit le Junior :

DSCF4050

DSCF4051

DSCF4052

mitaine en maille résilles, total impro, pour les fleurs, j'avais déjà mis les tutos là quand je vous avais parlé de la guirlande lumineuse qui sert de veilleuse là

même tuto de fleurs pour la couronne de Mini Miss là

bisesssss

PANIERS A DRAGEES

On prend les même et on recommence

DSCF4042

DSCF4043

le même modèle que déjà utilisé pour le baptême de Mini Miss et de N°5, le tuto est là

 

DSCF4044

DSCF4049

DSCF4046

Panier improvisé au crochet à partir du modèle dont j'ai perdu le livre (je l'ai prêté, on me l'a jamais rendu), ballottin de dragées en organza, fleurs en tissu et perles

 

JUSTE POUR VOUS DIRE MERCI

DSCF3978

DSCF3985

DSCF3986

Parce que c'est un cadeau, parce qu'il est magnifique, qu'il sent si bon, que je l'adore ... merci

Merci aussi à vous mes amis, pour votre présence, vos mots, ..

Merci

Posté par Peneloppe67 à 08:24 - - Commentaires [0]
Tags : ,

COURONNE DE FLEURS pour communiante

Ah que coucou tout le monde, je vous souhaite une bien belle et douce journée .... et qu'il pleuve un peu moins : l'est tombé assez de flotte ce week end pour noyer les nénuphars !

En parlant de fleurs, j'ai ma Mini Miss qui va faire sa 1ère communion prochainement et si tout est près, la Miss m'a fais savoir qu'elle avait pas de fleurs pour dans les cheveux ...

DSCF3897

DSCF3899

DSCF3901

Roses et fleurs au crochet et pétales en tissus, petits bouquets de perles issu des déco de Noël, fixé sur un serre tête enrubanné .... tutos trouvé sur internet, ne me demandez pas les explications, j'en suis incapable !

Bon, entre temps, les fleurs, c'est mimi à faire, je viens de finir un head-band et les mitaines assorties pour ma pomme, je vous montre ça plus tard

Posté par Peneloppe67 à 08:18 - - Commentaires [4]
Tags : ,


CHAMEDI # 13

Bon, oki, on est lundi, mais c'est encore les vacances ici, on en profite donc pour faire comme les matous : on farniente à fond !

DSCF3781

DSCF3858

DSCF3850

DSCF3835

Posté par Peneloppe67 à 08:00 - - Commentaires [2]
Tags :

CA C'EST DIT ....

Les loulous jouent dans le jardin, le N°5 rapplique vent du cul plein pot et te sort :

"Regarde, j'ai un fingle !"

" ... ???"

"Mais si, un fingle ! Regarde " en te montrant le bout de bois qui prolonge sa menotte.

"Ah, ... un flingue ?"

"Mais viii"

"ça te sert à quoi de voir l'orthophoniste ?"

" A RIEN !"

Bon, ça c'est dit ..... L'a de la répartie le fils du dragon, j'adore, l'EN un peu moins. Mais ça, .... MMF comme disait l'autre !

url

Image d'internet

Posté par Peneloppe67 à 07:50 - - Commentaires [0]
Tags : , ,
03 mai 15

EGLISE FORTIFIEE ST. GALL A DOMFESSEL

DSCF4024

DSCF4023

C'est en 1309 qu'Henri de Nassau-Sarrewerden, fils illégitime du compte de Sarrewerden, reçoit par bulle pontificale, l'autorisation de construire une église à Domfessel. Ce qui est chose faite en 1340.

Il s'agit d''une église fortifiée avec un mur d'enceinte de plus de 3 mètres de haut (aujourd'hui, il ne reste plus qu'un muret, les fortifications étant devenu inutiles, on les a "rasé") avec un chemin de ronde dessus. Un escalier extérieur à la tour de garde-porche permettait d'y accéder.

DSCF3997

DSCF4002

DSCF4001

Le cimetière se trouvait entre l'enceinte défensive et l'église, il a été déplacé depuis, par contre deux pierres tombales sont exposée sous passage de la tour-poche.

Quand au clocher, il s'agit d'une tour-donjon de 4 étages, fortifiée, avec une chambre pour le veilleur au second (étage, oeuf Corse)

index

Image d'internet

La tour-clocher-donjon est uniquement accessible par l'intérieur de l'église

DSCF4004

Le site de l'ofice du tourisme indique l'accès libre tout au long de l'année, dans les fait, la porte donnant accès à la tour-clocher-donjon est verrillée !

Grosse déception ! La chambre du veilleur est quand même "the" truc qu'on te fait miroiter sur le site de l'office du tourisme et sur tourisme Alsace ....

Qu'importe !

L'église dédiée à St Gall n'en reste pas moins un joyau de l'architecture gothique Alsacienne. Entre rayonnant et flamboyant, elle présente une très nette influence architecturale des Ordres Mendiants : les lignes horizontales étant un obstacle entre l'homme et Dieu, elles sont quasi absente de la construction (les piliers sont sans chapiteaux) et à l'intérieur de cet espace spirituel, les "détails" ne manquent pas d'attraits !

DSCF4006

DSCF4007

DSCF4015

DSCF4016

chaire néo-gothique (1890)

DSCF4017

Orgue Verschneider (1838-1839)

Orgue Verschneider (1838-1839)

DSCF4006

trois travées et vue sur le coeur : le fait que les "fenêtres" soient en trois parties s'appelle "en deux lancettes et oculus"

La nef à 4 travées (une travée est l'espace délimité par deux colonnes) est prolongée par un coeur polygonal, avec bas-côtés éclairés par des baies à deux lancettes, coeur polygonal qui se termine en abside à deux pan !

Dans le coeur, on admire la piscina d'ablution, richement ornée qui servait au nettoyage des objets liturgiques (hachement bien indiqué, on confond avec les custodes qui sont un édicule isolé ou une armoire destinée à renfermer la sainte Eucharistie, les saintes huiles ou des vases sacrés càd ni plus ni moins que de petites armoires pratiquées dans les murs des chapelles, derrière ou à côté des autels)

DSCF4012

DSCF4008

DSCF4014

à moins que la piscina ne se trouve dans la sacristie voûtée en coupole, dont la porte (fermée à clé) est soi-disant une copie de celle du 14ème siècle (tout comme la porte d'entrée) : de la chapelle latérale droite, sur la gauche des fonds baptismaux du 14ème, on voit l'oculus qui est sensé surplomber la piscina !

DSCF4013

Porte de la sacristie et son décors gothique

Fonts baptismaux (XIVe) et niche

fonds baptismaux du 14ème

En parlant des nefs latérales, leurs autels de chapelles latérales sont constituées de simples dalles triangulaires

DSCF4011

Le mobilier du coeur date du 15ème siècle, l'autel est un Autel protestant néo-gothique des années 1890 (heu, y a une différence entre un néo-gothique catho et un néo-gothique protestant ????)

Autel protestant néo-gothique (1890)

L'extérieur vaut tout autant le détour avec ses puissants contreforts s'arc boutant sur la nef et se terminant en épis portant des sculptures représentant divers animaux : chien, faucons, dinosaure .... et horloge solaire

DSCF3995

DSCF3998

DSCF3999

DSCF4000

DSCF4021

DSCF4022

DSCF4019

Sacristie vue de l'extérieur

Une description détaillée est sencée être affichée sur place, si on en crois le site de l'office du tourisme, j'ai tourné plusieur fois autour de la batisse, j'ai rien trouvé !

Bref, .....

Avec l'introduction de la réforme, l'église passe du catholissisme au culte protestant. La tradition orale rapporte que le réformateur Philippe Melanchton y aurait prêché le 19 novembre 1522, mais aucun document écrit ne permet d'attester de l'évènement.

Le 28 novembre 1877, elle est classée aux momuments historiques. D'ailleur, Charles Winkler, architecte et "konservator" des monument historiques présente en 1890 un projet de rénovation de la chaire à prêcher

JEP2013_P07_04-337x500

Église Saint-Gall à Domfessel, projet de chaire à prêcher. Auteur : Charles Winkler, 1890 (Denkmalarchiv, © DRAC Alsace)

Il semblerait que le projet ait été sans suite, sauf que .... l'église a été partiellement détruite pendant la période 39/45 puis reconstruite dans les années d'après guerre .... et que rien n'est précisé nul part

Et si elle est toujours un lieu de culte, elle est visitable.

Je ne regrette pas la visite, mais le conseil général du Bas-Rhin m'a habitué à plus de mise en valeur du patrimoine, même les trois cailloux, heu, châteaux, qui reste debout sur les contreforts des Vosges, ben... y a des panneaux au milieu de nul part !

Posté par Peneloppe67 à 23:20 - - Commentaires [0]
Tags : , , ,
13 avr. 15

ROSHEIM

Ah que coucou tout le monde

Je vous souhaite une bien belle et douce journée... que la semaine qui s'annonce vous soit plus douce que celle qui vient de se terminer.

Et c'est sous un radieux soleil de printemps que je vous entraîne à ma suite visiter Rosheim (bon, ok, la balade date d'octobre 13, mais tant qu'à faire !)

DSCF9766

Rosheim

Situé sur la route des vin, dans un joli vallon, la ville possède un riche passé historique dont témoigne son patrimoine architectural.

Diverses traces d'occupation témoignent que l'homme y était présent dès le néolithique. Quand à la première mention écrite parlant de Rosheim, on la trouve dans un acte de vente d'une abbaye datant de 778.

En 1132, la ville (peu grande au demeurant) est entièrement détruite par un incendie (ça ne sera pas la dernière fois) et reconstruite. De ces reconstructions successives, il reste quatre portes de la ville, une pincée de remparts épars, l'église romane St Pierre et St Paul et la maison païenne, entre autre !

DSCF9794

La ville, car oui, c'est bien une ville : le bourg en a acquis les droits au 13ème siècle et dès là, fit parti de la décapole ; la ville, dis-je, se divise en trois parties relativement distinctes :

1) le noyau central ou Mittelstadt ceint par les rues du Lion et de la Marne qui correspondent à l'ancien fossé.

  • d'ailleurs l'enceinte est encore visible par endroitss'y regroupent l'église romane St Pierre et Paul, le Meyerhoff, ruine d'une ancienne dépendance des Hohenbourg, l'hotel de ville et l'ancienne prison, le puits à six seaux, la laube et l'ancienne grange dîmière.

DSCF9795

DSCF9797

DSCF9806

 

2) la Niederstadt s'étend entre les fortification de la Mittelstadt et les remparts extérieurs, côté plaine.

  • s'y étaient implantés les centres administratifs des propriétaires médiévaux. On y voit encore les vestiges de riches maisons bourgeoises de la fin du moyen âge (remaniées depuis)

DSCF9822

DSCF9825

DSCF9828

DSCF9833

DSCF9834

3) la Oberstadt qui témoigne d'un véritable projet d'urbanisme en plein coeur du moyen âge.

  • On peut supposer que l'enceinte intérieure (Mittelstadt) fut érigée autour du bâti existant dès l'obtention du statut de ville, alors que l'extention de la Oberstadt montre une réflexion poussée dans la création du réseau viaire : les "routes" à l'intérieur du rempart extérieur sont perpendiculaires à la voie principale et l'ensemble présente une forme parallélépipédique.
  • On y admire entre autre l'église St Etienne, la maison païenne (ou romane) le jardin médiéval (ou de plantes médicinales)

DSCF9767

DSCF9768

DSCF9769

DSCF9771

DSCF9772

DSCF9773

DSCF9774

DSCF9775

DSCF9776

DSCF9783

DSCF9784

DSCF9830

DSCF9837

DSCF9840

DSCF9862

DSCF9863

 

L'EGLISE ST PIERRE ET ST PAUL

DSCF9796

DSCF9803

Elle fait partie de la route romane d'Alsace et est un chef d'oeuvre de l'art lombardo-rhénan roman en grès jaune de westhoffen. Elle date du 12ème siècle

Son clocher en grès rouge, gothique, date pour sa part du 14ème

Les éléments de décoration extérieur sont typiquement roman et les ornementations du portail sud sont de toute beauté.

DSCF9800

DSCF9801

DSCF9808

Sur le toit, on peut admirer deux sculptures, l'une présentant un homme en prière, l'autre un mendiant tenant une sébile, allégorie de la charité ou de l'architecte faisant la quête pour la construction.

Sur le chevet, on distingue les représentations des 4 évangélistes.

DSCF9811

DSCF9805

DSCF9813

L'intérieur est dépouillé, harmonieux, avec une nef à double travée et de très belles séries de têtes sculptés au niveau des chapiteaux.

DSCF9814

DSCF9815

DSCF9817

DSCF9816

DSCF9818

 

LA MAISON PAÏENNE OU MAISON ROMANE

Elle est un autre témoin du passé architectural roman de la ville de Rosheim.

Classée aux monuments historiques en 1922, elle fut restaurée dans les années 2000.

DSCF9776

DSCF9777

DSCF9778

DSCF9779

DSCF9780

De l'extérieur, elle présente l'aspect d'une tour fortifiée avec son plan carré, ses chaînes d'angles en pierres de bossage, son grès rose et ses petites ouvertures. Datant de 1152, elle serait la plus ancienne construction romane d'Alsace à usage d'habitation encore debout

DSCF9842

DSCF9857

DSCF9856

DSCF9854

DSCF9842

Son rez de chaussée servait de lieu de stockage, le 1er étage, uniquement accessible de l'extérieur était le logis, un second étage servant de grenier. Cette tour/maison n'était pas isolée dans sa rue mais au centre d’un complexe économico-politique, avec granges, étable, écurie, pressoir, maisons pour les serviteurs, le tout entouré par une enceinte, un peu comme un "château" dans la ville.

DSCF9852

DSCF9851

DSCF9849

DSCF9848

DSCF9846

Véritable musée, elle se visite et l'on découvre à l'intérieur des maquettes de la maison, du mobilier, des panneaux explicatifs sur la vie à l'époque de sa construction, quand chevaliers et animaux fabuleux se côtoyaient encore.

DSCF9861

DSCF9858

DSCF9859

 

LA FÊTE DE LA CITROUILLE

Au mois d'octobre, la ville acceuille la fête de la citrouille avec un concours de la citrouille la plus lourde, de la mieux décorée, des quizz adultes & enfants. Des ventes de toutes sortes de citrouilles, potirons, coloquintes. Une tombola. Un parc aménagé pour les petits. Gastronomie : atelier culinaire avec Bernard Ueberschlag ; pâtisserie à base de courge, soupe de potiron, bière à la citrouille.
Maquillage pour les enfants. Animation musicale l'après-midi. Restauration et buvette traditionnelles.

DSCF9783

DSCF9793

DSCF9799

DSCF9787

DSCF9788

DSCF9790

DSCF9791

DSCF9792

Posté par Peneloppe67 à 19:43 - - Commentaires [1]
Tags : , , ,
12 avr. 15

ECOMUSEE D'ALSACE

DSCF2732

DSCF2731

Qui n'a pas entendu parler de l'écomusée d'Alsace, qui n'a pas lu ou vu un reportage sur lui ?

Ouvert au public depuis le 1er juin 84 (et inauguré par J Lang himself), l'écomusée est un "village" qui concentre les principaux types de maisons alsaciennes représentatives d'un type d'architecture, d'un rapport particulier à une époque, un terroir, un groupe social.

Bien sur, en trente ans, le musée est passé d'une petite vingtaine d'habitations reconstruite sur site et quasi le même nombre à reconstruire, à plus de 70 maisons, sans compter les collections patrimoinesques (je sais, ça ne se dit pas) et socio-culturelles locales exposées.

C'est un musée vivant, un "vrai" village d'antan, recrée de toutes pièces sur une ancienne friche industrielle à Ungersheim. Ce sont d'authentiques maisons provenant de toute la Région Alsace qui y sont réunies.

Des maisons à colombages, des fortifiées et des fortifications, des maisons d'ouvriers, des commerces, boutiques diverses et variées, mairie, fermes, école, chapelle, lavoirs, jardins, halle des fêtes.... s'agencent le long des rues et autour de la place centrale et reprennent vie grâce à des bénévoles qui présentent les travaux traditionnels de la région au moyen d'outils et de savoirs-faires ancestraux : forgeron, charron, tonnelier, scieur, sellier, menuisier, boulanger.... !

On ne présente pas seulement le bâti ancien qui est par ailleurs voué à disparaître in situ dans nos villages, mais aussi les us et coutumes d'antan.

Les collections du musée rassemblent près de 40 000 pièces allant des meubles aux vêtements, vaisselle, outils, machines agricoles ... du milieu du 19ème à 1950, représentatif de la société rurale et de ses transformations survenues avec le début de l'industrialisation.

Mais l'écomusée, outre le fait d'être un musée vivant où l'on admire entre autre le travail du forgeron ou du charron/menuisier, est aussi un centre de formation et de conservation d'un précieux savoir faire de métiers en voie de disparition, des métiers rares dont l'apprentissage se fait désormais via les compagnons du devoir ou les écoles de forges (à l'étranger), et/ou les métiers d'art !

Une belle valorisation des arts et traditions populaires d'Alsace grâce à la présentation de savoirs et de savoirs-faire matériels et immatériels ainsi que la réhabilitation du bâti

DSCF2740

DSCF2741

DSCF2743

On peut se faire raser chez le barbier

DSCF2744

DSCF2745

DSCF2746

Boire un coup chez le bouilleur de cru

DSCF2777

DSCF2778

DSCF2776

Visiter la forge et admirer le (la) forgeron

DSCF2757

DSCF2759

DSCF2760

DSCF2761

DSCF2762

DSCF2763

DSCF2764

DSCF2765

DSCF2766

Passer chez le botier/sabotier/cordonier

DSCF2768

DSCF2772

DSCF2773

Admirer des poeles et des Offe

DSCF2775

DSCF2752

DSCF2797

DSCF2798

DSCF2799

DSCF2784

DSCF2786

DSCF2789

DSCF2790

DSCF2791

DSCF2803

DSCF2809

DSCF2811

DSCF2820

DSCF2821

DSCF2819

DSCF2834

Visiter la maison de l'arboriculture et les diférents ruchers disséminés à travers le "village"

DSCF2805

DSCF2808

DSCF2827

Les wc au fond du jardin

DSCF2813

une porcherie

DSCF2769

aller à l'école

DSCF2825

chez le menuisier

DSCF2896

DSCF2895

DSCF2894

DSCF2893

DSCF2892

DSCF2891

à la chapelle

DSCF2913

DSCF2915

DSCF2914

tient, une collection de pierres tombales

DSCF2909

DSCF2908

DSCF2905

DSCF2904

l'épicerie

DSCF2888

DSCF2887

DSCF2886

DSCF2884

DSCF2883

faire un tours en barque et voir comment on pêchait dans le temps

DSCF2857

DSCF2858

DSCF2847

DSCF2848

DSCF2864

DSCF2867

DSCF2868

DSCF2869

DSCF2880

visiter des fermes

DSCF2737

DSCF2747

DSCF2748

DSCF2780

DSCF2842

DSCF2852

DSCF2823

DSCF2854

Passer au moulin à huile

DSCF2828

DSCF2831

DSCF2832

à la scierie

DSCF2903

DSCF2902

DSCF2901

DSCF2855

admirer la maison forte et les remparts

DSCF2840

DSCF2833

DSCF2868

DSCF2869

DSCF2848

DSCF2829

DSCF2834

DSCF2835

DSCF2836

DSCF2838

DSCF2837

DSCF2839

admirer le pigeonnier

DSCF2806

le boulanger

DSCF2794

les animaux

DSCF2770

DSCF2850

DSCF2889

DSCF2890

DSCF2898

DSCF2749

DSCF2860

Faire un tours chez le vannier

DSCF2870

DSCF2871

DSCF2872

DSCF2873

Pour ceux que cela intéresse, le site de l'écomusée, avec horaires d'ouverture et animations là

Et pour les curieux de la génèse du site, le magnifique blog de Marc Grodwohl ici

Posté par Peneloppe67 à 17:59 - - Commentaires [1]
Tags : , ,