Dans la catégorie paresse, je voudrais vous faire part d'une astuce gain de temps.. avec tout le coté pratique qui va avec...

L'AIL CONFIT A L'HUILE

J'ai horreur d'éplucher l'ail. L'odeur colle aux doigts. Ça dure des plombes et j'ai pas le temps.

Au début de l'automne, quand les tètes d'aux sont encore fraîche et tout juste récoltées, j'en prend deux à trois kg.

Je les égousse pour séparer les gousses d'ails les unes des autres.

et je les ébouillante rapidement avec leur peau. NE PAS FAIRE CUIRE et rafraîchir directement dans de l'eau glacée. Ceci permet de les éplucher plus vite et sans efforts.

Photo0239

Je les entasses (les gousses d'ails) dans un grand bocal en verre avec des herbes de provences et du sel, en alternant les couches (pas trop de sel, mais ne pas en mettre, nuit à la bonne conservation) et je rempli d'huile (je prend mon huile à salade, mais pour celles qui aiment, l'huile d'olive est parfaite)

je ferme le couvercle et je met au frigo.

Photo0240

Les gousses me servent au fur et à mesure dans la préparation des repas, l'huile est réutilisé pour aromatiser des préparations culinaires qui ne supporte pas ou mal la présence des gousses.

Pour un apéritifs, il y a aussi les gousses à croquer telles quelles, ou mixées pour une ailloli . Les applications sont aussi nombreuses que variées..

BON APPÉTIT