DSCF3110

Mes toutes premières quenelles... et au veau en prime ! A presque 40 balais, je n'avais jamais tenté l'aventure de la quenelle... déjà, parce que celles en boites, bof bof, y a mieu, ensuite, chez le traiteur, ben ça te coute un bras, et que mes bras, j'en ai besoin

Donc, comme mamie voulais une blanquette de veau vrai de vrai avec quenelles de veau dedan .... je me suis lancé : faut pas me dire deux fois "t'es cap??" ou carrément "nan, si tu t'en sent pas capable, je les prend chez le traiteur"

C'est que je suis chatouilleuse là dessus moi, un truc que je connais pas, c'est "PAS ENCORE".... Donc j'ai fouillé sur internet et j'ai trouvé une recette de quenelles ... au brochet

C'est pas que j'aime pas le brochet, mais bon, mutch voulant de la quenelle de veau, j'ai remplacé le poiscaille par un morcif de beauvidé pas adulte, et ça donne ça

DSCF3110

J'ai suivi la recette de lacat à un détail près : j'ai coincé ma farce là

DSCF3108

dans une poche à douille sans douille avant de faire tomber les boudins dans l'eau de cuisson

DSCF3109

ça double de volume à la cuisson, ça reste ferme et quand même fondant sous la dent .... Après refroidissement, j'ai coupé en petites tranches et congelé (c'est pour dimanche) mais ça ne nous a pas empêché d'en gouter avec la souppe de midi (pot au feu pour pas changer : il restait du bouillon que j'ai amélioré avec un oeuf, un soupson de crème fraiche et de la semoule)

A part que ça colle méchemment aux doigts pendant la préparation, c'est du pur bonheur : et en plus t'as un saladier plein alors que tu parts sur la base d'un steack de 180 g (plus ou moins) Je crois que je vais en refaire, parce que nourrir une meute avec un steack, ça te rend le veau carrément accessible... et avec de la volaille, c'est carrément du bonheur, question budjet, nan ?? Ben si !

Bon, je vous laisse, vais bidouiller de la couture, pour mon Everest de repassage, suis pas motivé là.

Bises