Hop, une petite dernière pour la soirée.... j'en ai ras la casquette du repassage : je jette l'éponge pour aujourd'hui, 4 bassines et demi, ça me suffit

Donc, on en revient au sujet du jour : la groseille

groseilles

J'en ai plein le jardin, et comme tout les ans, après les confitures, sirop, tartes, sorbet... je fait aussi un petit vin façon porto, qui se boit comme un vin de messe (à la fin de la boutanche, ti crois voir le paradis, ben ten)

vin de groseilles façon porto

Là c'est la mouture 2010, la 2011 est en récipient à la cave, elle sera à consommer d'ici la Noël

Donc pour environ 3 litres (j'ai doublé mes proportion, trop de groseilles.... AU FAIT, QUELQU'UN EN VEUT ???)

Un bon kg de groseilles, de l'eau, du sucre

Préparation :

On lave rapidos les fruits, on les égrappe et on les écrase dans une jatte. On met un torchon propre sur la jatte et on laisse macérer les fruits écrasés pendant 24 heures (plutot plus que moins, faut pas être pressé)

On passe la mixture à la centrifugeuse et on recueille le jus qu'on va peser (ça marche aussi si on presse les fruits à traver un torchon) On verse le jus obtenu ainsi que son poid en sucre dans une bonbonne

imagesCAN2HMLB 

si t'as pas ça, tu prend ça :

imagesCASCU4GU

bon, moi j'ai carrément pris un jérican qui ne me sert qu'à ça (à usage alimentaire)

tu prend ton poids en jus de départ, tu ajoute le poids de sucre que t'as rajouter : ça te donne le poid de l'eau que tu dois verser sur le mélange (sachant qu'un litre d'eau pèse un kg, tu exprime le poids en litre) Bien penser à remuer/mélanger le toutim

Là faut reboucher la bonbonne mais pas de manière hermétique pour que les gaz de fermentation puissent s'échapper.

Tu vire ça à la cave (endrois frais et très ombragé obligatoire) et tu oublis pendant trois à quatre mois

N'ensuite de quoi, faut remonter la bonbonne, l'ouvrir et filtrer le jus dans un récipient. Bien vider, rincer et laver la bonbonne : Une fois propre, on reverse le jus dedan et on laisse remacérer au frais pendant deux mois

Là, tu remonte ta bonbonne, tu la débouche, tu te verse un verre que tu poses à coté de la bonbonne : à la lumière, à température ambiante et bonbonne débouchée, il va y avoir une troisième et dernière fermentation qu'on surveille grace au verre "témoins" : dès qu'il ne se forme plus de bules, on peut mettre en bouteilles qu'on ferme hermétiquement et qu'on va stocker à la cave (faut encore laisser poser deux mois avant de picoler)

vin de groseilles façon porto

Bien sur, ça te fait du taff sur 6 à sept mois, mais si tu prend en compte que la manipulation pure, t'en as à tout casser pour une heure de boulo

A boire avec BEAUCOUP  de modération, because c'est une pure merveille, ça descend tout seul la pente du gosier !

(ça me fait aussi les "paniers gourmands" pour les cadeaux de fin d'année)

Bon, sur ce, je vous laisse pour ce soir, je vais me regarder esprit criminel histoire de faire un peu de crochet, j'ai des babioles en cours et du retard sur tout...

Demain faut que je passe à l'assurance : une toutoune en AIXAM c'est permis une super marche arrière pile dans le capo de ma p'ov logan à l'arret sur un parking. J'ai son N° d'assurance et son nom mais elle a refusé de remplir le constat à l'amiable.... bref, j'ai gagné ma journée

Bises