Un plat sorti des souvenirs d'enfances, des lendemains de Pâques où ils fallait "finir" les oeufs dur... Une recette de ma Oma !

DSCF3834

C'est même pas une recette à proprement parler, puisque à la base, il s'agit d'une béchamelle classique, mais relevée d'un trait de citron, de gingembre frais rapé, d'une pointe de curry afin de donner plus de chaleur aux oeufs durs éccalées et coupés en tranches qu'on ajoute dedan avant de servir !

Sur des pâtes, du riz nature ou des pommes de terre à l'eau, avec une bonne salade verte à côté, c'est du délire

Parfait pour faire disparaitres les oeufs dur de la veille, ceux qui n'ont pas fini au fond des estomacs. C'est aussi un plat relativement complet idéal en fin de mois quand le porte monaie est vide sans compter que c'est du vite fait bien fait hyper rapide

Bon, je vous souhaite une bonne soirée et une encore meilleur nuit (fait chaud ici, c'est lourd) au frais et vous dit à demain

Je file en cuisine, le repassage attendra, les inscriptions du grand au lycé c'est fait depuis cet aprèm...

Bises