Je crois que c'est passé inaperçu cet année, une fois de plus ! Entre les loulouttes qui ont le droit de fermer leur gueules dans leur pays et celles qui se font siffler chez nous ! Reste du boulo, et pas qu'un peu

La juppe, ou plutot le droit de porter la jupe sans passer pour une dévergondée, est le cheval de bataille de ni putes ni soumises, un concept auquel je souscrit: ras le bol de me faire siffler dans la rue par des cons ayant 360 mots de vocabulaire, dont 80% d'insultes (quand tu sais qu'il y a plus de 16 000 mots dans un dico, pauvre France) Ras le bol des conotations sexuelles du style '"t'es bonne" quand je fait les courses avec les minots dans le cady, Ras le bol de me prendre aussi des réflexions de type "imigrée" juste parce que j'ai cinq minots et pas juste un ou deux

La liste est longue et non exaustive

Je ne vais pas vous bassiner avec la journée qui est de toute façon passée, je ne vous soule pas non plus avec les différents comités ou assos militantes

C'est pas parce que je met des pentalons pour le boulo, que j'aime passer ma vie en futal, le fut, c'est pratique, peu salissant, se coince dans les bottes, et pour peu que la toile soit solide, tu le fait bouillir et tu remet au sortir du sèche linge. ET que celle qui ne s'est pas encore pris un ourlet de jupon trop long dans une serpillère, un aspi ou un bareau d'escabeau, voir entre le jardin et la bêche me file une paire de ciseaux pour racourcir le jupon.. ou non !

Le futal est un incontournable de la femme active si l'activité ne se limite pas à faire la potiche (en vente ou autre) traverser un couloir à 4 pattes avec une brosse à ongle histoire de récupérer les joints et les pleintes, ça passe mieu en pentalons qu'avec une juppe, traverser le jardin avec une binette aussi, c'est plus pratique en fut qu'en juppe

Sans compter que certaines tenues de travail sont, avant d'être des tenues vestimentaires, des tenues de protection :

imagesCALG4RY0

Me voit mal faire ça en étant habillée comme ça :

imagesCA42F6CV

Bref, je passe ma vie en pentalons parce que c'est pratique, utile... facile aussi, mais j'ai un gros faible pour les robes et les juppes

surtout si ça ressemble à ça

imagesCA9LU044

ou ça

imagesCAGHGZR4

 et des commacs, j'en ai plein l'armoire........... les longues pour quand on sort (ça arrive pas souvent, mais c'est aussi pratique pour les mariages, entèrements, communions auquelles t'es invité : la petite noire pas si courte que ça) le reste pour quand j'en ai l'occase càd en été de préférence, question de température

Et tant que mon arrière train ne cachera pas un semi remorque garé derrière, je mettrait ce dans quoi je rentre : la juppe "courte" (j'ai pas dis une ceinture trop large, mais une main au dessus du genou ça me va très bien)

et c'est là que le bas blesse : quelle que soit la longueur de la juppe, c'est systématique, ça siffle !! siffle !!! Et ça, ça me fout en rogne

Je ne peux même pas dire que c'est des ados mal embouchés, nan, les cons qui se la joue sont le plus souvent pourvu de plus de carats que ma pomme ! Parce qu'un jeune, tu te dis "les parents ont failli à son éducation, la société aussi, sait pas ce que c'est le respect, ni la galenterie'"

Mais le kroum, l'a été élevé à tirer le galurin devant le curé ou le corbillard, donc la galanterie, il doit connaitre... ben non, gougeaterie quand tu nous tient

Et moi, ben.... je tient à ma liberté, celle d'expression, mais aussi celle de m'habiller comme bon me semble !!! Alors quand j'entend des commentaires machistes adressé directos à ma pomme comme quoi je suis une allumeuse de première, par un gugus, à qui je n'ai pas adressé la parole et encore moins un regard, juste parce que je suis en juppe et que d'après ses convictions personnelles, une fille en jupe cherche le mâle et une fille qui dit non pense oui, .... là je vois rouge : ça me met dans une rage froide et il n'est pas rare que je sactionne direct d'une girofflée à cinq pétales avec 95 kg de poussée derrière

Parce que le fait de siffler une fille est soit disant passible d'une amande mais que tout le monde s'en fout, parce que giffler un malotru, c'est du coup et blessure envers quelqu'un qui ne "faisait qu'exprimer son admiration" (????) moi je dis niet 

La violence commence par la parole

J'aime pas les cons, j'aime pas les mecs qui confondent un arrière train avec un garage à vélo, toujours prèts à se garer dedan et j'aime pas les mecs qui ont des glaoués à la place de la cervelle

mais j'aime pas non plus les grossièretés de langage qui sont en passe de devenir un mode de communication habituel .... passe encore sur un mer** ou un put*** quand tu t'es tapé avec le mauvais coté du marteau sur le doigt, mais de la à l'utiliser comme ponctuation ... je trouve ça moyen moyen

ça me scie quand j'entend les gens s'apostropher d'un "comment va, branleur, hé" ou d'un "sale charogne, qu'est-ce tu fou à midi, on bouffe ensemble???" ..... l'insulte comme signe distinctif d'une caste !!! Bien souvent des cadres, voir des cadres sup, même pas des minots

Où va le monde ????

No lo se

chambord[1]

Je vous laisse sur barbie, l'incarnation de tout les phantasmes

C'est pas Einstein qui disait "il n'y a que deux choses insondables : l'infini et la bêtise humaine, et encore, pour le premier j'ai un doute " ????

Bisesssssssssss