DSCF4565

Je ne suis pas comme ça ... c'est pas parce que je me contente de canapétiser à l'horizontale depuis une semaine, et de cuisiner le minimum syndical que je ne vous laisse pas de recettes ! Cette charlotte ci date du mois dernier, faite rapidement en sortant du travail un jour où je terminait plus tot que prévu, pour servir de dessert le soir même !!! Simplement délicieuse

Heu, je dois préciser tout de même que je venais de mettre la main sur de la "gélatine" de je ne sais plus quel fournisseur, mais qui avait l'avantage d'etre en poudre, prette à l'emplois et utilisable dans des mélanges chauds ou froids, donc j'ai versé le contenu du petit sachet papier direct dans mes blancs d'oeufs monté en neige ferme. Une supper tenu, un gain de temps, et d'après le paquet, que de la gélatine issue des algues et non du porcidé moyen.... bon, après, elle a surement subie une "pré-cuisson" pour être utilisable direct même dans des préparations "froides" puisque qu'on se contente de la verser dans la "mixture" et que le simple fait de battre la crème fraiche avec, donne direct une texture mousseuse mais figée à la chantilly (j'ai testé aussi)

Si seulement je me souvenait où j'ai acheté ce machin et de quel fabriquant ça provient !!! au secours, mes derniers neurones sont en vadrouille sans môa

DSCF4564

Ingrédients :

un paquet de boudoirs (pour une fois, du commerce, sinon, la recette est là) une tasse de café (chicoré, because les mômes) un verre de sirop de sucre de canne, 200g de chocolat noir à patisser, 4 bons cm de racine de gingembre frais (et un presse ail pour en tirrer le jus) 6 oeufs extra frais, une càs de beurre, un paquet de gélatine (pret à l'emplois, pour les feuilles, veuillez lire le mode d'emplois sur le paquet, là j'ai une bonne grippe, je vous colle pas la marche à suivre, à la fin du post, je retourne sur le canap, mal à la calbasse vide qui me sert à faire pousser ma péruque)

préparation :

Eplucher et couper la racine de gingembre en morceaux et les passer ensuite au presse ail pour n'en garder que le jus. Mettre le jus de gingembre, le chocolat et le beurre dans une petite casserole et faire fondre à feu très dou (plaque vitro sur 1) ou au bain mari (ça marche encore mieu surtout si tu cuisine à l'explosif, pardon, au gaz)

Séparer les blanc des jaunes, monter les blancs en neige hyper ferme (la tenue est parfaite quand ça reste au fond du saladier quand tu retournes le saladier à l'envers, si ça tombe, recommence à batte six autres blancs et passe la serpière par terre)

Couper le feu sous la casserole. Mélanger le chocolat pour avoir une préparation "liquide", ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger.

Ajouter la gélatine dans les blancs et maryser les blancs dans le chocolat. Réserver.

Mélanger le café et le sirop, verser dans une assiette à soupe et imbiber les boudoirs avant de tapisser un saladier avec ! Verser une couche de mousse, recouvrir de boudoirs imbibés, une autre couche de mousse au chocolat.... et ainsi de suite jusqu'à épuisemetn des ingrédients ou que le saladier soit plein.

Mettre au frais

DSCF4564

On démoule au bout d'une heure de maintient de la gamelle au frigo, faut quand même se boulotter le repas avant. (heu, un quart d'heure sur le rebord de fenêtre, par le temps qu'il fait dehors, le fait aussi en ce moment... quand même moins 11 en plein après midi et sous le soleil.... mais je crois que ça va pas durer, on dirait qu'il commence à neiger !!!)

Petit avertissement :

Il va de soit, qu'on imbibe les boudoirs au fur et à mesure qu'on en a besoin, on ne claque pas tout le paquet dans le café, sinon, on sort la bouilli de boudoirs au café à l'écumoir, ce qui, avoue le, cher lecteur, est beaucoup moins présentable, plus salissant et hyper pas pratique pour faire quoi que soit avec les dit boudoirs....

DSCF4565

Je vous laisse .... perso, je retourne me  vautrer, j'ai mal au crane, des vertiges dingues qui me colle la nausée du siècle.... et j'attend la visite du toubib, compter pas sur ma pomme pour y aller en voiture, j'ai qu'une seule peau, j'y tient énormément

Bisessssssssss