Hello tout le monde.... il pleut toujours, ou encore.... bref, fait mouillé !!! Alors pour se réchauffer un choua (j'ai une souppe sur le feu, mais ça c'est pour midi, avec des gaufres et de la compote de pomme en dessert) une petite gourmandise de saison à te faire pétiller les mirettes : j'ai nommé LE MARON GLACE (qui en fait n'a de maron que le nom, vu que c'est de la chataigne, et toc !)

Tu me suis là, ami lecteur ??? nan ??? pas grave, la suite en photos :

DSCF7219

DSCF7221

Alors là, je te dis pas, une fois confit, la chataigne, ça se boulotte tout seul, pas besoin d'avoir faim .... le gros "problème" si je peux m'exprimer ainsi, c'est de mettre la main sur de la chataigne....

et comme je suis du style à "pourquoi claquer de la thune si je peux aller les ramasser"..... courant septembre (fin du mois même) on est allé se balader sur les hauteurs de Barr : résultat des courses ???? Deux gros sacs plein, mais avec les oursin autour !!

DSCF6654

j'était motivée.... ça pique

DSCF6656

DSCF6657

ça c'est du taff que tu peux t'éviter en "ramassant" les chataignes déjà pesées/embalées au marché, et en plus, elles sont plus grosses !

Deux GROS sacs plein, ça te donne au bout d'un après midi de désabillage, un petit saladier plein, genre un litre, un litre et demi !

DSCF6659

DSCF6658

DSCF6660

là, ça se complique, faut leur faire une entaille dans l'écorce, pas facile quand c'est si petit, et les passer au four, feu d'enfert et chaleur tournante pour bien les dessècher (j'ai pas de poele à maron, donc je m'adapte, mais le feu de cheminé, c'est quand même meilleur pour)

ensuite faut sortir les marons du feu (et espérer pouvoir refourguer le bébé à quelqu'un qui s'en charge pour toi) et les éplucher.... et comme je me suis rissolée les mimines à vouloir éplucher ces mignardises à chaud, j'ai attendu que ça refroidisse !!! erreur fatale, ça ne se laisse plus éplucher aussi facilement (d'où l'intéret d'avoir de "gros" marons/chataignes)

Une fois épluché, il leur reste la peau, donc on ébouillante cinq mn le toutim et on frotte les marons sous l'eau d'abord, dans un chiffon ensuite pour leur enlever la peau (c'est plus facile quand t'as ébouillanté, mais faut faire gaffe à pas trop cuire, sinon, t'as de la purée de chataigne)

DSCF7219

là, on aborde la partie la plus simpa : le glaçage

tu prépare un sirop avec un litre d'eau et 750 g de sucre, tu fait bouillir cinq bonnes minutes et tu verses tes chataignes dedans. à la reprise de l'ébulition, tu compte une minute et tu retire la gamelle du feu.

tu laisse refroidir dans le sirop et au bout de 12 heures tu remet la gamelle avec le sirop et les chataignes sur le feu. Pareil, à la reprise de l'ébulition, tu compte une minute et tu coupe tout. Tu laisse refroidir dans le sirop

Tu leurs donne comme ça, une ébulition matin et une le soir pendant cinq à six jours. Au bout d'un moment, le sirop a tellement épaissit que ça cristalise en surface. C'est pas grave, le fait de chauffer, ça va le dissoudre à nouveau

Quand tes chataignes sont bien translucides et imprégnées de sucre, tu les sort du sirop avec une écumoire et tu laisse sécher sur du papier sulfurisé pendant une journée à température ambiante

tu met le sirop dans un bocal, il servira à préparer des desserts, des yaourts, ou tout simplement à imbiber des génoises....

les marons glacés, tu les met dans une boite en fer  blanc ou dans un bocal qui ne ferme pas hermétiquement (faut que ça respire) et tu met de coté pour les desserts de nowel, les cadeaux gourmands, la gourmandise....

DSCF7221

Pour résumer, tu peux parfaitement faire tes marons glacés avec une boite de chataigne au naturel,  suffit d'égouter les marons, de préparer un sirop et de donner deux coup de bouillon par jour pendant cinq à six jours....

pourquoi je me prend tout les ans le chou avec l'épilation des oursins ?????