27 mars 13

BEN TIENT

imagese

C'est le printemps, les cigognes reviennent .... les témoins aussi, si si, je t'assure, c'est à leur coup sonnette que tu t'apperçois que l'hivers est passé : Pâques approche !!!

Pourquoi je te dis ça, ami lecteur ???

Parce que lundi soir, hop, pendant que t'as les miches gentille-ment posées sur ta chaise, en face de ton assiette pleine bien chaude, paf, coup de sonnette ! tu extrait ton auguste personne des agapes, tu vas ouvrir et tu t'inquiette poliment du motif de la visite :

"Bonsoir mesdames, que puis-je pour vous ?

Et tu explique à ses dames, dans un langage châtié et soutenu à quelles fins utiles et à usage intime et unique, elles peuvent utiliser le papier sur lequel est imprimé leur laïus

"sur ce, je vous souhaite une agréable soirée", tu referme la porte et tu retourne à table où ta platée fumante est devenue tiédasse.

La paix aura tenu cinq minutes, faut bien que le message ne passe pas : re coup de sonnette !

Là, t'es agacée, mais bon, tu lèves tes miches et tu directionne vers la porte que tu ouvre avec un sourire carnassier, forcément, tu pourrait bouffer quelqu'un à défaut de quelque chose. Tu te trouve nez à tarbouif avec la version mâle du couple précédent dont tu distingue l'ombre et bout de jupon à l'angle de la maison, hors de vue, mais pas d'oreille !

"Bonjour madame, nous voulions ....."

Tu le brise dans son élan :

"Je viens de virer deux gonzesses, mais  j'ai comme l'impression que soit vous êtes sourds, ce dont je doute, soit vous avez un problème de compréhension avec le français, donc je vous traduit ce que j'ai dit à vos collègues tout à l'heure : votre dépliant, vous pouvez vous torcher avec, ça ne me dérange pas, ce qui me dérange, c'est votre présence chez moi alors que je ne vous ait pas invité ! Je ne vous raccompagne pas à la porte, c'est par là !"

Tu referme la lourde et t'espère que cette fois ci, c'était le bon copyright et qu'ils ont imprimé

Entre temps, ben, ton plat est non seulement froid, mais il a été entamé en ton absence, cette fois c'est certain, tu pourrait en bouffer certains

Posté par Peneloppe67 à 22:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur BEN TIENT

    J'aime beaucoup ton humour et ton humeur !
    T'as raison, ces gens là, c'est comme les marchands d'aspirateurs dans le temps ou ceux de savonnettes, ils arrivaient quand tu ne les attendais pas. Maintenant je suis dans une résidence , en immeuble, avec un code et j'avoue que c'est chouette de ne plus être dérangé quand tu n'en as pas envie.
    Bises et bonne soirée, bonne nuit, et bien sûr JOYEUSES PÂQUES

    Posté par Mamikiki, 27 mars 13 à 22:49 | | Répondre
  • Bah la prochaine fois t'ouvres pas!!! Ou tu te fais passer pour la bonne!! "La Madame elle est pas là!!"

    Posté par edith, 28 mars 13 à 05:23 | | Répondre
  • mdr !!!!
    Du vécu !!
    Moi je leur hurlait tellement fort dessus, avec claquage de porte sur leur pif qu'ils revenraient pas !
    Et qu'est-ce que ça me défoulait !!!!!!!!

    Posté par Karinette, 28 mars 13 à 07:41 | | Répondre
  • @ Mamikiki

    ma Môman est en immeuble, malheureusement au rez de chaussé ! Résultat, ils tambourinent à la fenêtre de la cuisine
    la dernière fois, elle les a menacé de leur vider le seau d'eau du ménage sur la hure s'ils disparaissaient pas définitivement de sa vue
    Big bisousssssss
    et Joyeuses Pâques à toi aussi

    Posté par Catherine, 28 mars 13 à 08:12 | | Répondre
  • @ edith

    difficile
    très
    mais "je les aurait un jours, je les aurait.."... vieux pneu et coté pub inside

    Posté par Catherine, 28 mars 13 à 08:13 | | Répondre
  • @ karinette

    "et tout les ans ça recommence, ...."
    un coté Pierre Perret non ????

    Posté par Catherine, 28 mars 13 à 08:16 | | Répondre
  • Ben moi j'en ai eu il y a une paire d'années, deux dames charmantes, quand elles m'ont dit qui elles étaient, j'ai levé les yeux au ciel en faisant "ouh là" et leur ai expliqué que je n'avais aucune envie de discuter avec elles. Bien gentiment, elles n'ont pas insisté et m'ont saluée en concluant " j'espère qu'on ne vous a pas gâché votre journée !". Pour un peu, je m'en serais voulu d'avoir été limite pas très aimable.
    J'ai dû tomber sur les exceptions ...

    Posté par Nadine, 28 mars 13 à 18:02 | | Répondre
    • oui, ça devait être exceptionnel
      ici, ils sont limite agressif quand tu leur sort que désolé, c'est pas ta confession ! et va-y que j'en rajoute une couche dans le style "vous ne l'emporterez pas au paradis"
      C'est comme le romano moyen que tu croise au lidl, le cady plein de torchons en promo et qui vient sonner l'aprem en te proposant ces même torchons
      je mord

      Posté par Peneloppe67, 28 mars 13 à 19:21 | | Répondre
  • oui,ben à la maison,je suis tranquille ,ils ne peuvent pas entrer ..Par contre,ce matin,ils étaient sur le marché et voulait ,à tout prix,te coller leur "reveillez-vous "

    Posté par lechaudrondetaka, 29 mars 13 à 12:31 | | Répondre
    • et je suppose juste quand je me dit que le réveil, tu en a déjà un .....

      Posté par Peneloppe67, 29 mars 13 à 17:37 | | Répondre
Nouveau commentaire