DSCF9578

S'il est un légume qui a la côte ici à la maison, autre que le haricot vert et la courgette, c'est bien la courge ! Le pâtisson est génial, le buternut à tomber mais j'ai un faible pour le Hokkaido à chair légèrement farineuse et son goût de châtaigne.

Cette année, ils n'ont absolument rien donné dans le jardin, même pas dépassé le stade des première feuilles, escarginches et printemps pourrave obligent.  Je me rattrape donc chez mon maraîcher !

DSCF9577

Ingrédients :

Un bouquet garni, feuille de laurier, graines de quatre épices, sel, poivre, clous de girofles, 600 g de kasseler fumé (ou une tranche par personne environ) une Mombéliard (par personne) un poireau, une carotte, deux gousses d'ail, 500 g de pommes de terres à chair ferme (sinon tu te retrouve avec de la purée en lieu et place de tes morceaux dans le potage) 800 g de chair de potiron (j'ai pris un hokkaido entier) une poignée de nouilles à soupe (étoiles, coquillettes ou autre)

DSCF9579

Préparation :

Mettre environ deux litres d'eau dans un faitout avec le bouquet garni, le laurier, sel poivre, quatre épice, gousse d'ail (écrasée ou coupée en menu morceaux) poireau (lavé et coupé en rondelles, blanc et vert compris) et la carotte (lavée, épluchée, coupée en cubes). Porter à ébullition et y ajouter le kasseler. Baisser le feu et laisser mijoter une heure environ.

Laver, éplucher et couper les pommes de terre en cubes. Les ajouter dans la soupe et laisser mijoter dix mn.

Laver et couper le potiron en cube : comme j'ai utilisé un Hokkaido, j'ai laissé la peau, elle est fine et comestible ! Ajouter à la soupe et laisser mijoter dix mn de plus.

Sortir le kasseler de la soupe, le couper en rondelle et réserver au chaud

Ajouter ensuite les nouilles et les mombéliard pour les réchauffer dans le Eintopf. Rectifier l'assaisonnement au besoin

Retirer les saucisses du Eintopf et les servir en accompagnement en même temps que le kasseler.

DSCF9576

DSCF9577

DSCF9578

Bon, je dois avouer que les proportions pour 4, même bien compté comme là, .... perso, je les double .... faut bien nourrir son monde !

Et comme il m'en manquait deux à table à midi, il me restait du Eintopf pour le soir... et une grande flemme de le re-servir tel quel !

J'ai donc passé un coup de mixer plongeant dedans, ajouté une lichette de crème fraîche épaisse et un verre de lait. Réchauffé le tout et servi avec des rondelles de mombéliard dessus

Encore meilleur