DSCF9954

logo

Ah que coucou tout le monde

C'est avec un bon mois de retard que je viens vers vous pour vous parler de la Formule Jeunes de nos Étoiles d'Alsaces.... Vous demande pardon, mais je viens juste de mettre la main sur mes gros ordis, les seuls qui avalent la carte mémoire de l'APN... Je reste une cyber-quiche quelque chose de gratiné !

DSCF9930

La FORMULE JEUNES

formule-jeunes-etoile

Ce 24 octobre 2013, c'est à Mulhouse, au musé d'impression sur étoffes, qu'à eu lieu la soirée de lancement de la 23ème édition de la Formule Jeunes des Étoiles d'Alsace.

Un patchwork de saveurs pour ce cocktail dînatoire où nous avons effectivement touché les étoiles dans un feu d'artifice gustatif ! Mais je vous en causerait plus en avant après.

Les étoiles d'Alsace .... Je leur laisse la parole pour un peu d'histoire :

 

"L’histoire des Étoiles d’Alsace prend d’abord la forme d’une aventure humaine. Tout commence en 1982 quand Fernand Mischler, propriétaire et chef de cuisine du Cheval Blanc à Lembach se rend chaque semaine au marché gare de Rungis afin d’y faire ses courses. Il propose alors à d’autres chefs étoilés bas-rhinois de passer commande pour leur propre affaire et entraîne, semaine après semaine, un autre chef avec lui. De ces expéditions naitra, en 1983, l’idée de constituer un groupement d’achats du nom de UNIS 7… comme les 7 chefs étoilés du Bas-Rhin qui le composent alors.

1985 marque un nouveau cap avec le banquet de clôture du congrès national de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (500 personnes) dont la réalisation sera confiée à UNIS 7.
Ce sera le premier épisode d’une activité de traiteur toujours très prégnante aujourd’hui. Cette même année, les chefs étoilés haut-rhinois se rassemblent sous la bannière de Force 8 présidée par le regretté Jean Schillinger.

Nouveau coup d’accélérateur en 1991, lorsque UNIS 7 se voit confier l’exploitation du restaurant VIP de Val d’Isère à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver à Albertville. Le projet (gigantesque) prévoit de servir quotidiennement 1 000 couverts, du petit-déjeuner au dîner, en passant par le déjeuner, et de tenir le plus grand « open bar » du site.

Afin de relever ce challenge aussi périlleux qu’enthousiasmant, UNIS 7 et FORCE 8 décident alors de fusionner et c’est ainsi que Les Étoiles d’Alsace ont vu le jour, avec à leur tête Fernand Mischler. L’aventure s’avèrera une très belle réussite et ces 3 semaines (olympiques) resteront gravées dans les annales de l’association et même bien au-delà.

Dans le prolongement de cette nouvelle dynamique, s’est créée la « Formule Jeunes », à l’initiative de Jean Schillinger. Suivront « Les invitations cadeaux » et la « Formule Séniors ».

Aujourd’hui, les Étoiles d’Alsace comptent 35 membres dont 25 restaurants, de la winstub au 3 macarons Michelin, et 10 maîtres artisans de la boucherie-charcuterie-traiteur, de la boulangerie, de la pâtisserie et de l’affinage de fromages.

En qualité d’ambassadrice de la gastronomie alsacienne (partenaire du Comité Régional du Tourisme d’Alsace et des Agences de Développement Touristique du Bas-Rhin et de Haute-Alsace) l’association participe à différentes actions de promotion orchestrées par les organismes compétents.
Etoiles d’Alsace est actuellement présidée par Hubert Maetz, la vice-présidence revient à Olivier Nasti, Chantal Rebert détient le secrétariat général et Jean-Michel Eblin, la trésorerie de l’association."

DSCF9929

J'en reviens à la formule jeune : l'idée est de permettre au moins de 35 ans de profiter d'une belle et bonne table alsacienne, de déguster des menus prestigieux à des prix attractifs.

Si je résume ce que j'ai saisi du principe, ça donne ça : Quand t'es jeune, t'es élevé à la tambouille de cantine, au casse-dale ambulant et à la malle-bouffe pas forcément mauvaise mais surtout économique dès que tu quitte la table à môman. Au sortir du lycée, tu jaffre aux mêmes endroits que précédemment, t'as les études à douiller et pas forcément un taff qui est autre qu'allimentaire. Une fois que t'as quitté la fac, tu bosse, mais t'as des emprunts à rembourser, un loyer, des dépenses. Résultat, t'est toujours et encore abonné à mc et pizza quand t'embarque ta douce en viré le week end ... le temps passe, les gosses quittent le nid, les prêts sont en passe d'être soldé pour tout compte, t'as enfin le temps et la thune pour sortir avec ta meilleur moitié .... mais t'as jamais rien connu d'autre que les adresses que tu fréquente depuis le collège ! D'où l'idée de te proposer à toi, le jeune de moins de 35 ans, de découvrir la gastronomie du cru, la bonne, celle d'ici, avec des formules  "entré, plat, dessert, vin et/ou flotte, café" alliant qualité exceptionnelle et prix abordable !

Le tout dans des endroits d'exeption

Le principe est simple : tu vas sur le site des étoiles d'Alsace (là), tu achètes une formule de ton choix dans l'établissement de ton choix, et tu réserve ensuite ta table dans le resto choisi, le dit resto s'occupe du reste

Depuis 23 ans, la formule jeunes est un succès qui ne se dément pas. Du premier novembre 2013 au 31 mai 2014, quatre formules restauration sont au menu : "winstub" à 38€, "Expression" à 69€, "prestige" à 89€, "Excellence" à 100€ (par personne s'entend) une explosion de saveurs et un enchantement pour pupilles et papilles avec un apéritif (servi avec un amuse bouche) entrée chaude ou froide, viande et/ou poisson, dessert, café et des vins servi en harmonie avec les plats, choisi par les sommeliers, et bien sur, pour ceux qui picolent pô, des boissons sans alcool servi en lieu et place des vin et alcools.

Il y a aussi la formule "maître Artisans" qui propose une série de réductions pouvant atteindre les 50% chez les artisans membre des étoiles ainsi que la formule "hotels" qui accueille en chambre double, petit déjeuné compris.

Et avec les fêtes de fin d'année qui approchent, c'est aussi une idée cadeaux originale pour gâter vos enfants ou petits enfants, mais aussi vos parents ou grand parents, car il y a aussi la formule séniror.

Donc si vous êtes Alsaciens, du coin ou même de passage pour les vacances, n'hésiter pas !

DSCF9938

Pourquoi je vous cause tellement de cette FORMULE JEUNES  ?

Déjà, parce là, on prêche une convertie :

c'est pas parce que je me défend bien côté tambouille et que j'arrive à te faire un super repas pour 30 personnes pour une communion avec un budget super serré (dit tout de suite inexistant) que j'aime pas coincer mon arrière train sur une chaise et me laisser dorloter dans un bon, voir très bon restau

Ensuite, parce que c'est des cadeaux toujours apréciés par ceux à qui je les offres : moi je ne me ruine pô, et les bénéficiaires sont ravie de choisir leur destination étoilée

et surtout, surtout : pour avoir eu la chance cette année d'être à la soirée de lancement de la formule jeune au musée d'impression sur étoffe à Mulhouse.... QU'EST-CE QUE C'ETAIT BON !

DSCF9897

DSCF9937

Un foie gras chaud, un Jambon en croute, une souppe chaude de pommes de terre, une terrine de foie gras de canard et son confit de choucroute servi par Marco et Laurent ARBEIT, de l'auberge St Laurent à Sierentz.

DSCF9899

Un marbré de poissons fumés, concombre et bibeleskas, une gelée de poulet fermier d'Alsace et sa salade choucroute nouvelle, et une rémoulade de crabe des neiges et sa mousseline d'artichaut et pomelo servi par Mattieu KOENIG du resto Koenig à l'Arbre Vert à Berrwiller

DSCF9903

Un gravelax de St Pierre en piperade des sous bois, un carpaccio de St Jacques et spaghetti de rutabagas, un opéra de foie gras de canard et son réduit de grains de muscat servi par Pilippe BOHRER du restaurant Philippe BOERER à Rouffach.

DSCF9909

Une panacotta au safran d'ici et tartare de saumon fumé, un velouté de crustacé et son crumble à la tomme d'Alsace, mon coup de coeur de la soirée : un nougat de foie gras (l'alliance du chocolat et du foie gras... et cette petite touche d'agrume ! Hummmmmmm, j'en rêve encore) servi par Jean-Marc KIENY du restaurant La Poste Kieny à Riedisheim.

DSCF9915

DSCF9916

DSCF9911

Une Forêt Noire à boire (surprenante mais au combien délicieuse), des "Schwatka" en verrine, des choux façon Paris-Mulhouse servi par Laurent KIENY, de la pâtisserie Kieny à Riedisheim

DSCF9917

Un pâté chaud vigneron, une gelée de pot au feu (exquise) servi par Gilbert KOEHLER de l'auberge du Cheval Blanc à Westhalten.

DSCF9919

"Les coquilles St. Jacques de ma maman", un (sublime) tartare de féra frais et fumé, de la chair d'araignée de mer et potiron (d'une finesse en bouche) servi par Bernard LERAY de la Nouvelle Auberge à Wihr au Val.

DSCF9928

 

DSCF9924

DSCF9923

Une verrine de crustacés, une terrine de saumon au raifort, des sushi de chou vert et chair de tourteaux servi par Jean - Michel EBLIN du Maximilien à Zellenberg

DSCF9926

DSCF9929

Des huîtres aux poireaux, une mousseline de brochet et noix de St Jacques au pinot noir ainsi qu'une soupe au boudin noir (... et quelle soupe mes amis, divine !) servi par Patrick FULGRAFF, traiteur Fulgraff à Colmar

DSCF9936

DSCF9933

DSCF9934

DSCF9935

Un foie gras à la feuille de nori et son sukiyaki, un homard au fenouil et à l'écorce d'orange, un tartare de bar aux huîtres et sa gelée de cresson fontaine servi par Marc HAEBERLIN de l'auberge de l'Ill à Illhaeusern.

DSCF9939

Une panacotta de cèpes des Voges et gelée aux herbes, une terrine de tête de veau et crustacés avec sa tomate à l'orientale, un aspic de foie gras au pain d'épice et gelée de coings servi par Philippe GAERTNER du restaurant Aux armes de France à Ammerschwihr

DSCF9960

DSCF9962

Une panacotta chaude au lard et velouté de potimaron aux châtaignes, un pâté chaud de gibier à plumes et sauce salmi ainsi qu'un oeuf cuit à 64°C aux champignon des bois (délicieux... on apprécie aussi la maîtrise de la cuisson : une heure à 64°C pour cette petite merveille) servi par Olivier NASTI du Chambard à Kaysersberg.

DSCF9956

DSCF9959

Jean-Pierre BECHLER de la boulangerie Bechler à Colmar et Jacky QUESNOT de la fromagerie St Nicholas à Colmar pour les buffet de pains et de fromage (et un camembert qui m'a laissé un souvenir impérissable)

DSCF9963

DSCF9964

Il faut aussi noter la présence de la Distillerie Massenez avec ses cocktails

DSCF9943

DSCF9946

DSCF9944

DSCF9945

Autres partenaires de l'opération formule jeunes, Carola qui vient de fêter ses 125 ans, le café Reck, les vins Fend et Wolfsberger, les châteaux et domaines de la maison castel, dont les produit ont été dignement dégusté avec modération lors du buffet-cocktail dînatoire !

DSCF9948

Le tout sur fond musical d'un extraordinaire Jazz Band

DSCF9950

Les incontournables discourts

mais aussi où l'on apprend le partenariat de la formule jeune et du fond de dotation Bernard Giraudeau

DSCF9947

Un grand merci aussi au service de presse de l'Agence comme LM. Laure, Marjorie et Charlines sont si prévenante, gentilles, souriantes, de charmantes hôtesses et d'une redoutable efficacité.  Quand aux évènements qu'elles organises : des réussites

Merci encore les filles pour l'invitation, ce fut un réel plaisir de vous rencontrer

DSCF9951

Mais surtout, surtout... les chefs étaient là, au contact, juste derrière leurs créations et ce fut l'occation d'une magnifique soirée de papote et d'échanges, pleine de bonne humeur et d'humour

Une soirée où nous avons pour une fois côtoyé les Étoiles

DSCF9952

DSCF9955