DSCF8110

La Malakofftorte est un grand classique de la pâtisserie autrichienne, et si elle est à base de biscuits cuillère ou de boudoirs, n'a rien à voir avec la charlotte malakoff dédiée à JJ Aimable de Pélissier.

Quoi que .... la crème diplomate est la même, les biscuits sont trempé dans du sirop alcoolisé (ou non).. juste que dans la charlotte, la crème, elle est dedans, dans la torte, elle est autour : vous l'aurez compris, ce n'est pas tant le contenu qui varie, mais la présentation !

DSCF8113

Ingrédients :

Pour la génoise :

4 oeufs, 140 g de sucre en poudre, vanille, 120 g de farine

pour la malakoff :

deux paquet de pouding vanille, 600 ml de lait, 3 càs de sucre, 300 g de boudoir, une bombe de chantilly (ou 25 cl de crème fraîche liquide) amandes torréfiées, un verre de sirop de canne liquide, deux verre d'eau tiède, rhum ou vanille

en outre : un cercle à patisserie

DSCF8112

Préparation :

 

Préparer le pouding :

diluer le contenu des paquets avec une tasse de lait. Faire chauffer le reste du lait  avec le sucre. Ajouter le pouding dilué dans le lait chaud, mélanger au fouet pour éviter les grumeaux et laisser épaissir.

Au premier bouillon, couper le feu, mélanger hardiment

Filmer au contact et laisser refroidir

 

Préparer la génoise :

Allumer le four sur 180°C

Mettre les oeufs et le sucre (et la vanille) dans le bol du robot, blanchir (ça doit tripler de volume) Tamiser la farine par dessus et macaronner délicatement

Verser dans un moule à manqué beurré/fariné et enfourner pour 20 mn environ

Laisser tiédir avant de démouler sur une clayette à pâtisserie

 

Préparer la Malakoff Torte :

Poser la génoise sur un plat à tarte, cercler au contact.

Mélanger le pouding au batteur électrique pour l'assouplir.

Bomber la chantilly dans le pouding et macaronner l'ensemble (ou monter la crème fraîche liquide entière en chantilly et la verser ensuite sur le pouding avant de macaronner l'ensemble)

préparer un sirop avec la vanille, l'eau et le sucre de canne liquide (ou le rhum, mais ici, on picole pô, donc vanille)

Imbiber au pinceau la génoise, recouvrir de crème diplomate

Couper les biscuits en deux, en biseaux, les tremper dans le sirop et recouvir harmonieusement la couche de crème diplomate en commençant par le pourtour

Verser une seconde couche de crème diplomate (mélange pouding et chantilly) et couvrir avec des biseaux de biscuits imbibés de sirop.

Recouvrir d'une dernière couche de crème diplomate, lisser

Verser le reste de crème diplomate dans une poche à douille pour décorer le gateau

Décorer le gateau avec des amandes toréfiées et douiller le reste de crème diplomate en forme de rosaces sur le dessus du gateau. Poser un biseau de biscuit non imbibé sur chaque rosace

Mettre au frais pour la nuit (ou au minimum deux heures, faut que ça ait le temps de figer correctly)

DSCF8110

DSCF8113

On peut aussi le préparer avec une crème mousseline, la tenu en est que meilleure... mais 200 g de beurre en plus, ça le fait !

Ah oui, dans l'intitulé, j'avais dit "facile", à tout ceux qui doutent après avoir être arrivé jusqu'ici avec leur lecture, je rappelle que la crème diplomate se prépare avec une crème patissière "maison", pas avec un paquet de pouding du commerce

sauf que j'ai vraiment pas envie de me compliquer l'existance, et qu'avec du pouding ... ben, ça tient tout aussi bien, t'as pas besoin de rajouter de la gélatine dans la crème anglaise, juste doubler les proportions de pouding tout en diminuant les quantités de lait recommandé par le fabriquant !