Ah que coucou tout le monde

Je vous souhaite une bien belle et douce journée... que la semaine qui s'annonce vous soit plus douce que celle qui vient de se terminer.

Et c'est sous un radieux soleil de printemps que je vous entraîne à ma suite visiter Rosheim (bon, ok, la balade date d'octobre 13, mais tant qu'à faire !)

DSCF9766

Rosheim

Situé sur la route des vin, dans un joli vallon, la ville possède un riche passé historique dont témoigne son patrimoine architectural.

Diverses traces d'occupation témoignent que l'homme y était présent dès le néolithique. Quand à la première mention écrite parlant de Rosheim, on la trouve dans un acte de vente d'une abbaye datant de 778.

En 1132, la ville (peu grande au demeurant) est entièrement détruite par un incendie (ça ne sera pas la dernière fois) et reconstruite. De ces reconstructions successives, il reste quatre portes de la ville, une pincée de remparts épars, l'église romane St Pierre et St Paul et la maison païenne, entre autre !

DSCF9794

La ville, car oui, c'est bien une ville : le bourg en a acquis les droits au 13ème siècle et dès là, fit parti de la décapole ; la ville, dis-je, se divise en trois parties relativement distinctes :

1) le noyau central ou Mittelstadt ceint par les rues du Lion et de la Marne qui correspondent à l'ancien fossé.

  • d'ailleurs l'enceinte est encore visible par endroitss'y regroupent l'église romane St Pierre et Paul, le Meyerhoff, ruine d'une ancienne dépendance des Hohenbourg, l'hotel de ville et l'ancienne prison, le puits à six seaux, la laube et l'ancienne grange dîmière.

DSCF9795

DSCF9797

DSCF9806

 

2) la Niederstadt s'étend entre les fortification de la Mittelstadt et les remparts extérieurs, côté plaine.

  • s'y étaient implantés les centres administratifs des propriétaires médiévaux. On y voit encore les vestiges de riches maisons bourgeoises de la fin du moyen âge (remaniées depuis)

DSCF9822

DSCF9825

DSCF9828

DSCF9833

DSCF9834

3) la Oberstadt qui témoigne d'un véritable projet d'urbanisme en plein coeur du moyen âge.

  • On peut supposer que l'enceinte intérieure (Mittelstadt) fut érigée autour du bâti existant dès l'obtention du statut de ville, alors que l'extention de la Oberstadt montre une réflexion poussée dans la création du réseau viaire : les "routes" à l'intérieur du rempart extérieur sont perpendiculaires à la voie principale et l'ensemble présente une forme parallélépipédique.
  • On y admire entre autre l'église St Etienne, la maison païenne (ou romane) le jardin médiéval (ou de plantes médicinales)

DSCF9767

DSCF9768

DSCF9769

DSCF9771

DSCF9772

DSCF9773

DSCF9774

DSCF9775

DSCF9776

DSCF9783

DSCF9784

DSCF9830

DSCF9837

DSCF9840

DSCF9862

DSCF9863

 

L'EGLISE ST PIERRE ET ST PAUL

DSCF9796

DSCF9803

Elle fait partie de la route romane d'Alsace et est un chef d'oeuvre de l'art lombardo-rhénan roman en grès jaune de westhoffen. Elle date du 12ème siècle

Son clocher en grès rouge, gothique, date pour sa part du 14ème

Les éléments de décoration extérieur sont typiquement roman et les ornementations du portail sud sont de toute beauté.

DSCF9800

DSCF9801

DSCF9808

Sur le toit, on peut admirer deux sculptures, l'une présentant un homme en prière, l'autre un mendiant tenant une sébile, allégorie de la charité ou de l'architecte faisant la quête pour la construction.

Sur le chevet, on distingue les représentations des 4 évangélistes.

DSCF9811

DSCF9805

DSCF9813

L'intérieur est dépouillé, harmonieux, avec une nef à double travée et de très belles séries de têtes sculptés au niveau des chapiteaux.

DSCF9814

DSCF9815

DSCF9817

DSCF9816

DSCF9818

 

LA MAISON PAÏENNE OU MAISON ROMANE

Elle est un autre témoin du passé architectural roman de la ville de Rosheim.

Classée aux monuments historiques en 1922, elle fut restaurée dans les années 2000.

DSCF9776

DSCF9777

DSCF9778

DSCF9779

DSCF9780

De l'extérieur, elle présente l'aspect d'une tour fortifiée avec son plan carré, ses chaînes d'angles en pierres de bossage, son grès rose et ses petites ouvertures. Datant de 1152, elle serait la plus ancienne construction romane d'Alsace à usage d'habitation encore debout

DSCF9842

DSCF9857

DSCF9856

DSCF9854

DSCF9842

Son rez de chaussée servait de lieu de stockage, le 1er étage, uniquement accessible de l'extérieur était le logis, un second étage servant de grenier. Cette tour/maison n'était pas isolée dans sa rue mais au centre d’un complexe économico-politique, avec granges, étable, écurie, pressoir, maisons pour les serviteurs, le tout entouré par une enceinte, un peu comme un "château" dans la ville.

DSCF9852

DSCF9851

DSCF9849

DSCF9848

DSCF9846

Véritable musée, elle se visite et l'on découvre à l'intérieur des maquettes de la maison, du mobilier, des panneaux explicatifs sur la vie à l'époque de sa construction, quand chevaliers et animaux fabuleux se côtoyaient encore.

DSCF9861

DSCF9858

DSCF9859

 

LA FÊTE DE LA CITROUILLE

Au mois d'octobre, la ville acceuille la fête de la citrouille avec un concours de la citrouille la plus lourde, de la mieux décorée, des quizz adultes & enfants. Des ventes de toutes sortes de citrouilles, potirons, coloquintes. Une tombola. Un parc aménagé pour les petits. Gastronomie : atelier culinaire avec Bernard Ueberschlag ; pâtisserie à base de courge, soupe de potiron, bière à la citrouille.
Maquillage pour les enfants. Animation musicale l'après-midi. Restauration et buvette traditionnelles.

DSCF9783

DSCF9793

DSCF9799

DSCF9787

DSCF9788

DSCF9790

DSCF9791

DSCF9792