Toujours et encore des blancs d'oeufs qui trainassent au fond du vide abyssal du frigo .... normal, c'est les vacances, le frigo reste pas plein longtemps avec des morfales qui boulottent telles de moissonneuses batteuses because l'excuse de la crise de croissance ! Appelle moi St Tomas, tient.

Je parlerais de gourmandise à l'occase si je te prend en flag !

Bon, j'en était où ?

Ah oui, le frigo qui a de l'écho ... et des blancs qui y survivent en attente d'une recette : On se rabat sur le nougat, c'est peut-être pas la saison des glaces, mais ça se boulotte très bien nature avant transformation, le nougat.

ET pour une meilleur conservation, un bain de chocolat siouplait, ça n'en est que meilleur : je te parle pas de ta ligne, ni de la bouée de flottaison qui empêche la tirette de bien fermer, hein, mais bon, quand t'en est là, autant ne pas se frustrer ! (l'excuse bidon, va !)

.....

DSCF5672

Ingrédients :

175 g de miel doux, 300 g de sucre, 2 càs d'eau, 1 blanc d'oeuf, 200 g de noix diverses en mélange (noix, pékan, noisettes, amandes, pistaches .... éventuellement des fruits secs ou confit, au choix)

chocolat noir (200 g environ)

DSCF5682

Préparation :

Monter le blanc en neige à vitesse moyenne dans le bol du robot ménager.

Pendant ce temps, dans une casserole à fond épais, porter l'eau, le miel et le sucre à ébulition .... à 140°C de préférence, on utilise donc un thermomètre spécial (comme pour les macarons et la meringue italienne)

Verser le sirop dans les blancs en neige tout en continuant de battre .... Battre jusqu'à ce que la température redescende.

Passer les amandes et les noix à la poele à feu moyen pour les toréfier. Ajouter les pistaches une mn avant de verser le mélange de noix dans la meringue. Mélanger le tout.

Verser dans un moule à tarte en sylicone (ou un plat à gratin tapissé de papier sulfurisé) lisser la surface (j'y ai posé une feille de papier sulfurisé et tassé au rouleau à patisserie, lol, un peu chaud pour y passer la main !)

Laisser sécher et surtout refroidir jusqu'au lendemain

Oter le papier du dessus, renverser le nougat sur une plaque, démouler et couper en cubes.

Tempérer le chocolat et tremper les cubes de nougat dans le chocolat, égouter à l'aide d'une fourchette et laisser figer sur du papier sulfurisé avant de ranger dans une boîte à l'abris des gourmands

DSCF5679

DSCF5677

DSCF5673

DSCF5672

DSCF5682