23 mars 16

De la dialectique éristique de l'Etat

Y a des trucs qui foutent les boules parfois ... Dans ta station, l'air est frais... nan, ça c'est HD et l'homme aux santiags, mais bon, l'esprit y est :

46/54 : on sacrifie une génération, 118 622 soldats morts ou disparut, 150 000 civils massacré par les viets : une "opération de police" dont l'Etat et l'exagone se désintéressent comme de leur première couche culotte souillée : l'argent des ricains qui devait servir à financer l'opération a été utilisé pour les frais engagés dans l'exagone !

dien-bien-phu-histoire-historyweb-12

et Walls qui te martèle à longueur d'interwiew qu'on est actuellement en "guerre"

Comprenez moi bien : je pleure sur l'innocence frappée dans sa chair, mais je constate aussi qu'en France, c'est deux poids, deux mesures ! Selon le but à atteindre, on te poudre aux yeux, on te foule aux pieds, on s'en tamponne le coquillart et on se persuade qu'on a raison !

A grand renfort de dialectique éristique, on arrive à te persuader qu'ils détiennent non pas la Vérité, mais leur vérité !

1923832_1043150389055430_8601622735933930729_n

Une grande idée

Mais pas en France, ici, on réforme, on fatigue les gosses, on épuise les profs, on laisse son nom à une réforme comme un clebs qui marque son territoire ... on compisse le droit

gilets-jaunes-moutons-noirs-dordogne-contre-reforme-rythmes-scolaires-point-com

10% d'augmentation des impôts locaux l'année dernière, 8,5% cette année : Mais non, la réforme des rythmes scolaires ne coûte rien !

Dormez tranquille bonnes gens, l'Etat nous entube à grand renfort de 49-3

Valls-49

Mais il n'y a pas péril en la demeure : il n'y a que les cons pour ne pas changer d'avis !

49-3

En tout cas, lui, il est hors concours !

diner de con

Quand à ma pomme, je continu à gillet-jaunir dans les manif, mais surtout JE ZONE LE MERCREDI MATIN, avec les minots, on pionce pilate du sommeil du juste !

 

Posté par Peneloppe67 à 16:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur De la dialectique éristique de l'Etat

    Excellente cette affiche avec Malala. L'éducation, oh oui...

    Posté par Pastelle, 23 mars 16 à 21:49 | | Répondre
    • L'éducation, oui, mais laquelle ? Pas n'importe laquelle !

      Posté par Sophie, 27 mars 16 à 18:46 | | Répondre
  • Si 46/54 a été une "opération de police" (trop jeune pour avoir entendu ça), 54/62 ont été des "événements"...
    J'ai déjà dû l'écrire mais c'est toujours d'actualité.
    C'est Jean-Louis Barrault qui a dit : "La dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie c'est cause toujours".
    Bises

    Posté par Sophie, 27 mars 16 à 18:51 | | Répondre
Nouveau commentaire