22 nov. 17

PRALINES SPECULOOS

DSCF6185

Ingrédients :

 

100 g de chocolat blanc, 2 càs de crème fraîche liquide entière, 50 g de spéculoos, 4 càs de beurre à température ambiante

en outre :

170 g de chocolat noir

DSCF6184

 

Préparation :

 

Faire fondre le chocolat blanc au bain mari ou au micro onde avec la crème fraîche et le beurre. Mélanger délicatement, ça doit être lisse et homogène.

Trasformer le spéculoos en fine chapelure (au robot ménager ou dans un sac bien fermé avec le rouleau à pâtisserie)

Ajouter les miettes au chocolat fondu, bien mélanger et mettre au frais pour une nuit (8 bonnes heures minimum)

faire fondre le chocolat noir

sortir la ganache au spéculoos du frigo, en prélever de petites portions de la taille d'une grosse noisette, rouler en boule entre les mains (mains humides, ça colle moins) puis tremper dans le chocolat noir, égouter et laisser figer sur une feuille de papier sulfurisé.

ranger au frigo (attention, addictif comme friandise)

 

DSCF6183

DSCF6185

DSCF6184

 

Posté par Peneloppe67 à 11:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur PRALINES SPECULOOS

    Rhaaa c'est super appétissant ! !!

    Posté par Plouf, 22 nov. 17 à 13:17 | | Répondre
    • Et adictif : 
      y a de l'évaporation massive ici, j'en suis à la troisième fournée, ça va être galère à enmener jusqu'au bureau de poste
      bisousssssss
       
       
       
       

      Posté par Peneloppe67, 22 nov. 17 à 14:33 | | Répondre
  • Salut !
    Qu'est-ce que tu fais avec le restant de crème fraîche (parce qu'il y a plus que 2càs dans un pot) ?

    Posté par Sophie, 29 nov. 17 à 17:37 | | Répondre
    • perso, frigo, je cuisine avec... si tu schlackt pas la cuillère, ça tient une bonne semaine
      alternative, tu achète des mini pots de 125 g, prix au kg avoisinant celui du caviar, mais rentable car contenance vite utilisé (genre, la semaine quoi)
      bisousssssss
       
       
       
       

      Posté par Peneloppe67, 30 nov. 17 à 07:43 | | Répondre
Nouveau commentaire