20190310_131211

Ingrédients :

200 g de jeunes pousses d'épinard frais (j'y ai mis un coeur de laitue, ça utilise les restes, et je te rappelle que la laitue, ça se cuit dans les petits pois à la française ) 150 g de tomme de montagne (ou autre fromage à pâte dure de type pecorino, parmesan....) 750 g de pain sec (de la veille ou l'avant veille, sinon , si c'est plus sec que ça, tu râpes en chapelure) 150 g d'oignons épluchés et émincés (s'il y en a un peu plus, c'est pas grave, tu balance dedans) 60 g de beurre, 375 ml de lait,  6 oeufs, sel, poivre, muscade,  100 g de farine (plus ou moins)

20190310_131205

 

Préparation :

Couper le pain en petits cubes, le mettre dans un saladier. Faire chauffer le lait et le verser dessus. Laisser gonfler dix mn puis mélanger (si tu as un pain bien sec, tu le transformes en chapelure et tu verses le lait sur tes miettes dans le saladier, parce que le pain rassi, même cassé en tout petits morceaux, ça gonfle pas aussi bien, et tu te retrouve à utiliser quasi un litre de lait... et des knödel pour un régiment, avec un kg de farine et un plateau d'oeufs qui y passe, rigole pas, j'ai essayé)

Pendant que le pain gonfle, faire chauffer le beurre dans une poele, y faire rissoler les oignons à feu moyen sans les faire dorer. Ajouter les pousses d'épinard (ou la laitue émincée finement) et faire retomber (faut juste que ça se transforme en un truc moche tout flagada dans le fond de la poele, juste cuit, pas grillé) couper le feu et réserver

Battre le pain gonflé à l'aide d'un crochet dans le bol du robot ménagé (ou y aller à la main dans un grand saladier)

Râper le fromage

Ajouter dans le pain les pousses d'épinard et oignon, le fromage râpé, les oeufs, sel, poivre, muscade, la farine

Mélanger de manière homogène et laisser poser cinq mn

Faire bouillir un grand volume d'eau salé

Quand l'eau boue, réduire l'ébulition à frémissement. Pétrir une dernière fois la pâte à knödel, faire des boulles de pâte à l'aide des mains mouillées (un saladier d'eau à température ambiante pour y tremper les mains à côté du bol de pâte à knödel, c'est idéal) et les plonger dans l'eau bouillante frémissante. 

Procéder en plusieures fournées, les Knödel gonflent un peu à la cuisson, inutile de les supperposer dans la casserole

Compter environ 15 à 20 mn de cuisson par fournée, les knödel doivent remonter à la surface et cuire à coeur

Sortir à l'aide d'une écumoire, poser dans un saladier et réserver jusqu'à ce que tout les knödel sont cuit

20190310_131211

à préparer la veille 

On peut les servir nappé de beurre fondu à la sauge et saupoudré de parmesan râpé, mais ils sont nettement meilleur coupé en rondelles et rissolé à la poêle, à l'ancienne, il n'y que ça de vrai !

Recette de la Oma, servi avec une bonne salade de pissenlit aux lardons et oeufs dur, l'en fallait pas plus pour les rendre heureux.

Ici, les pokemons ne sont pas grand fans du Betelmann, ni des pouding au pain... mais des quignons qui sèchent, j'en ai toujours, alors plutôt que de lourder le pain sec aux poules (au prix du pain, c'est du gâchis) on fait de la chapelure et des knödel : les knödel c'est pire que la pub de l'oncle Ben C'EST TOUJOURS UN SUCCÈS !