20190413_192143

Ingrédients : 

pour 4 personnes :

4 beaux pavés de saumon sauvage, 1/2 tasse de chapelure (pain sec mixé en fines miettes, vient pas avec la boîte du commerce rempli d'un truc infâme, si c'est pour massacrer le poiscaille, oublie simplement de mettre la chapelure si t'as pas de pain sec en rab) 1/2 tasse d'amandes grillées salées (goût fumé, j'ai tapé dans la réserve apéro) 1/2 tasse de parmesan râpé (mais tu peux y mettre une tomme de montagne bien affinée et sèche, râpée, oeuf Corse !) un bouquet de feuilles d'ail des ours frais, sel, poivre, une noix de beurre.

20190413_192143

Préparation :

Allumer le four sur 180°C

Rincer, essuyer et dés-arrêter les pavés de saumon, enlever la peau (ou faire faire par le poissonnier au moment de l'achat)

Beurrer un plat à gratin, y déposer les pavés de saumon

Mettre dans le bol du mixer le bouquet d'ail des ours préalablement lavé, essoré et ciselé grossièrement. Ajouter dans le bol du dit mixer les amandes, le fromage et la chapelure. Mixer grossièrement, s'agit d'optenir des miettes, pas une purée !

Rectifier l'assaisonnement à l'aide de poivre et éventuellement de sel, mais là, il s'agit de goûter avant, les amandes grillées et le fromage apportant déjà une bonne dose de sel, donc à voir !

Disposer la préparation sur les morceaux de saumon et tasser légèrement pour faire adhérer

Enfourner pour 5 à dix mn suivant la cuisson souhaité, perso, ici on déguste chaud le saumon mi cuit dès que la croûte est dorée, accompagnée d'une sauce au plantain, d'une salade verte et de pain de campagne

et d'un bon blanc sec d'Alsace (je ne cours pas après le Zuckerwasser d'un Gewurtztraminer, je lui préfère la minéralité d'un pinot gris) qui aura servi à préparer la sauce au plantain

20190413_192143