20200402_130253

Héllo mes amis,

Pour changer un poil des 'tites fleurs, (en même temps, pas trop de vadrouilles ces derniers mois, mis à part piétonner direction la boulangerie pour allier sortie quotidienne activité physique et achat de premières nécessite) je vous propose une recette de pain pita que j'ai trouvé sur le blog de Djouza : pain pita cuit à la poele

Mais comme c'estait un poil du **** le bordel niveau approvisionnement dans les magasins (t'auras remarqué l'absence de PQ dans les rayonnages) ben, la levure, c'est comme la farine..... Donc j'avais ressorti la recette de Cher et Tendre, préparé un levain ... et remplacé systématiquement la levure par le levain dans toutes mes préparations nécessitant de la levure..... à noter (faut pas oublier ça) que le levain met salement plus longtemps à faire monter le toutim, c'est pas une demi heure avant de becqueter que tu te décide pour une pizza, tu prévois ça le matin pour le soir, ou tu prépare le soir pour le lendemain midi, en tout cas, la pâte est plus digeste une fois cuite

20200402_130326

 

Bon, si je te cause temps de levée, c'est que c'est la marmaille qui a préparé le toutim, et oublié que le temps de fermentation était plus long, bref, c'est comme si tu avait préparé un pain kabile plutôt que libanais, la semoule en moin

Au demeurant excellent, parfait avec les meze qu'elles ont servie avec : différent houmous (pois chiches, lentilles, haricots rouges), les salades, les dolmas....

à défaut de pouvoir sortir, on voyage de manière culinaire !

20200402_130253

Ingrédients :

 300 g de farine de blé, 6 g de sel, 200 ml d'eau tiède, 100 g de levain maison, 2 càs d'huile d'olive

Préparation :

Dans le bol du robot ménager, mélanger la farine avec le sel, ajouter le levain et l'eau tiède et pétrir pour obtenir une boule de pâte lisse et homogène (sans grumeaux quoi)

Enduire une jatte avec l'huile, y déposer la boule de pâte et huiler la surface d'icelle. Recouvrir d'un chiffon et ranger la jatte à l'abris des courant d'air. Laisser doubler de volume (Achtung, ça peut prendre plusieures heures, surtout s'il fait frisquet, mais compte pas sur un doublement de volume en une demi heure, c'est pas de la levure mais un levain !)

Quand la pâte a doublé de volume, dégaser pour chasser l'air, fariner le plan de travail et y déposer la pâte qu'on va diviser en six pâtons de taille aproximativement égale.

Aplatir chaque pâton en une galette d'un cm d'épaisseur environ , fariner les galettes et recouvrir d'un chiffon (propre, le chiffon)

Au bout d'une demi heure environ, ôter le tissus qui recouvre les galettes, et les réétaler au rouleau à pâtisserie pour avoir une épaisseur de 5 mm, le faire en plusieurs passages en laissant poser la pâte, ça lui évitera de se rétracter (tu étale la première sur un côté, tu fais la seconde pareil et ainsi de suite jusqu'à la dernière puis tu repasse à la première que tu retourne avant d'aplatir et ainsi de suite)

Cuisson :

Chauffer une poêle à feu vif. Graisser à l’aide d’un essuie tout huilé la surface de la poêle.


Déposer un pain pita sur la poêle et cuire pendant jusqu’à ce que des petites bulles timides apparaissent en surface. 

Retourner les pains pita et poursuivre la cuisson quelques minutes en retournant fréquemment le pain. Le pita doit commencer à gonfler


Retirer et enfermer chaque pain cuit dans un torchon propre au fur et à mesure de la cuisson des pains pita.


Essuyer la poêle à l’essuie-tout. Continuer jusqu’à épuisement des pains.


Les pitas sont à consommer immédiatement après la cuisson, juste tièdes sinon pensez à les réchauffer.

20200402_130253