DSCF1964

L'ortie est une grande méconue de la gastronomie. Réputé curative en tisanne, peu de gens en connaissent la richesse culinaire.

Bien sur, Il ne faut pas la ramasser n'importe où, et en prime le port de gants s'impose. Mais elle est si délicieuse. Ma grand mère l'utilisait en infusion, cataplasme et assimilé. C'est à la Maison de la Nature à MUTTERSHOLTS, un village voisin, que j'ai découvert ses diverses applications en cuisine.

Pour un velouté pour 4, il faut

Un gros pannier plein de jeunes pousses et de feuilles d'orties, de la crème fraiche entière (épaisse ou liquide, au choix) deux jaunes d'oeufs, sel, poivre, noix de muscade (j'ai opté pour des épices à tandori et un bouillon en cube) deux grosses pommes de terre

Rincer les orties, effeuiller si ce n'est pas déjà fait, les mettre à bouillir dans un littre d'eau avec les pommes de terre épluchées et coupées en petits cubes. Assaisonner et laisser mijoter un bon 1/4 d'heure.

Retirer du feu, ajouter la crème et les jaunes d'oeufs, mixer finement. Puis remettre sur feu doux pour lier la souppe (comme une blanquette en somme) avant de servir en bols individuels ou en soupière.

Délicieuse avec des chips de lard fumé

CHIPS DE LARD FUME

DSCF1965

Tout simplement délicieux, Ils sont très facile à préparer. Il vous suffit de faire chauffer l'huile de votre friteuse à 180°C et d'y plonger de fines tranches de lard fumé pendant environ une minute jusqu'à obtention d'un beau croustillant.

Autre avantage de la méthode, le gras fond, et si vous laissez égouter les chips sur du papier aborbant, ils en sont moins caloriques que si vous les faites à la poele.

Peuvent servir à accompagner des souppes ou des dips à base de fromage blanc.

Edit du lendemain :

Photos_0051

Tout aussi délicieuse avec des boulettes de saucisse paysanne et de la feta émiété dessus

(J'en avais fais trois litres, il n'en reste pas une goutte)