Coucou tout le monde, je vous souhaite une bien bonne soirée. Et vu que c'est l'heure du repas, j'en profite pour vous mettre en appétit avec un délicieu colier de porc au four, à l'ail des ours... Je sais, c'est pas encore la saison de l'ail aux ours frais, mais il me restait un pot de pesto "maison"...

roti de porc à l'ail des ours

Bon, et en prime, je viens de m'appercevoir que ça fait trois ans que je vous saoule avec mes pesto  à l'ail des ours, mais que je ne vous ai toujours pas colé la recette... mea culpa... je le ferais à l'occasion, dès que je met la main sur une photo correcte d'un bocal

Ingrédients :

Un petit bocal de pesto à l'ail des ours, un roti de porc dans le collier (sans chaussette ni ficelle autour)une càs d'huile, un soupson de crème fraiche épaisse (genre une càs plus ou moins pleine, mais rien ne vous empêche d'en mettre plus ou de vous rabattre sur du fromage blanc, c'est juste pour lier la sauce) un verre d'eau, 200 g de farine et un peu d'eau (ça c'est pour luther le couvercle avec un peu de pâte)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C, mélanger la farine avec un peu d'eau pour obtenir une pâte souple, réserver.

Dans une cocotte qui va au four, faire revenir le collier à feu vif dans l'huile, jusqu'à ce qu'il soit bien croustillant sur toutes ses faces. Couper le feu sous la cocote, ajouter un verre d'eau, verser le pesto à l'ail des ours sur le roti et étaler.

Faire un boudin avec la pâte, le coincer sur le bord de la cocotte, mettre le couvercle dessus : la pâte va faire office de joint étanche et empêcher à la cuisson, que l'eau s'évapore de la cocotte.

Mettre au four pour une grosse demi heure par 500g de viande (mes deux kg de roti on mis presque 4 heures dans le four)

roti de porc à l'ail des ours

Au terme de la cuisson, sortir la cocote du four, décapsuler le couvercle en brisant le boudin de pâte (bien dur et supper bien cuit) mais sans briser le couvercle.... ajouter la crème, émultionner et servir .... avec des nouilles et un verre de Gewurtztraminer, c'est divin

Sinon, je suis passée au bureau cet après midi : lundi et mardi je suis en stage tout frais payés par l'assos et dès le mercredi, je bosse sur un contrat d'un mois... ça me change des remplacements à la petite semaine et au coup par coup. Un mois complet d'un block, c'est pas mal : le CDD long est un premier pas vers une embauche définitive, surtout si on considère que je suis la seule CDD sur la formation, toutes les autres sont des CDI.

Demain après midi, il y aura les obsèques d'un colègue spv, d'active .... toutes mes pensées à sa famille, es var ein Ganzer Mensch