Coucou, belle journée pour taper sur le clavier tooday : il pleut dehors, mon planing déserbage/cueillette est donc tombé à l'eau. Chouette, pas que j'aime pas trainer dans les légumes à nettoyer (je préfère ça au repassage) mais ça me laisse du temps à passer avec vous !

Donc on reprend les recettes aux cerises, vu que c'est de saison, et que vous les attendez !

DSCF3685

Un nom imprononçable

DSCF3687

Une tuerie !

pour la petite histoire du gateau en question, il faut savoir que ma Oma est d'origine germanique (sont descendu dans le midi en 33, par prudence) Un mariage et un veuvage plus tard (mon grand père, descendu dans le midi en 33 lui aussi, a été "strafversetz" dans un compagnie disciplinaire en Russie quand la ligne de démarquation est tombé et que les Allemands ont occupé la zone libre, bref, il n'est jamais rentré)

La grand mère a rencontré un prisonier de guerre allemand dans le midi : l'oncle Walter, de Silésie. Le gars a trouvé qu'être prisonier des Français et travailler à la mine était meilleur pour la santé que la ligne de front ! Un fin gourmet l'oncle Walter.... ! Il cuisinait beaucoup de patisserie (recettes de sa maman) et ma grand mère a pris des notes et cuisiné comme lui

Ils ont fini par se marier devant le curé qui a accepté de leur donner une bénédiction, alors que les papiers officiels de l'oncle Walter étaient inexistant (le bled où il est né est passé "Polonais" à la fin de la guerre, donc tout un problème administratif)

Donc, en résumé, la recette vient de là bas !

DSCF3687

Ingrédients :

Pour la pâte sablée :

La faire maison et prévoir trois fois la quantité nécessaire à une tarte : elle doit être sabloneuse et douce, bien lever

Pour le flan :

trois oeufs, une tasse de crème liquide, un verre à snaps de sucre de canne liquide (je préfère ça au sucre semoule de la recette d'origine, ça se mélange mieu)

Pour les cerises :

un gros saladier plein, des aigres de préférence, sinon des pas trop mures, et surtout, SURTOUT, NE PAS LES DENOYAUTER ! Sinon ça tire du jus et t'as un pouding au lieu d'une tourte qui tient le découpage. (j'ai une fois tenté de le faire avec des cerises dénoyautées : tu sert le gateau à la cuillère à légume, t'arrive même pas à le sortir correctly du moule ! à oublier)

Préparation

Prendre un moule à manqué à fond amovible, tappisser de papier sulfurisé, et mettre une couche de pâte sablée sur le fond et les bords (jusqu'en haut des bords)

Mettre une couche de cerises en les tassant bien, couler du flan desssus de manière à ce que ça recouvre juste les cerises mais sans plus

Poser un disque de pâte sablée au dessus des cerises  et souder le long des bords

Mettre une seconde couche de cerises bien tassée et le reste de flan (ça ne doit pas déborder des cerises, sinon la pâte ne soudera pas ensemble)

Fermer le gateau avec un troisième disque de pâte sablée et bien souder les bords

Enfourner pour deux heures à 150°C (four préchauffé) si ça bruni de trop, baisser la température

Il faut que la température soit douce pour que l'intérieur ait le temps de cuire et le flan de figer sans pour autant que l'extérieur soit "noir" de cuisson trop fort

DSCF3684

Au sortir du four, laisser refroidir dans le moule avant de renverser sur un plat de présentation et de soupoudrer de sucre glace

DSCF3687

C'est un gateau assez simple dans les ingrédients, parce que finalement un flan et une pâte sablé, c'est pas compliqué

Mais tout est dans le "montage" à deux étages et la cuisson

Un délice, une merveille.... qui a disparu en un dessert (les deux parts qui restaient se sont bizzarement évaporées entre le dessert et le gouter)