Ah que coucou tout le monde, je vous souhaite une belle et agréable journée, un bon début de semaine et ... c'est mon dimanche tooday, vu que j'était au taff ce week end... alors comme en prime c'est la rentré, je me la joue "youpiii" en bonne mère indigne qui ramasse le barda à la pelle à neige

Histoire de vous faire saliver, une petite recette vite faite (en dehors du fait que ça met une plombe à cuire) et qui te recycle les restes en prime : total récup et total tendance, si on part du principe que "la cuisine c'est l'art d'accomoder les restes" comme le disait déjà en son temps feu ma prof d'EMT

DSCF4698

Ingrédients :

de la pâte à pâté (home made ou du commerce, mais maison c'est mieu parce que pas facile à trouver chez le boucher qui a tendance à tirer la tronche vu qu'il préfère te refourguer le pâté déjà cuit) deux oignons, deux oeufs, épices (facultatif, ça dépend en fait du goût de ton rotis) un reste de rôtis déjà cuit, un verre de chapelure ou une demi baguette de la semaine dernière, de l'eau bien froide pour faire gonfler le pain rassi et deux heures de temps

préparation :

Pour la pâte à pâté :

Alumer le four sur 210°C

réunir tout les ingrédients, soit : 500 g de farine, 200 g de saindou (c'est meilleur, la pâte est plus fine, souple, délicate en goût, mais ça marche aussi avec de la margarine) une pincée de sel, un demi verre d'eau

Les puristes ajoutent 4 jaunes d'oeufs, je fait sans : au choix

mettre tout les ingrédients dans la MAP  et laisser tourner sur programme pâte, attendre dix mn et refaire tourner une seconde fois

Pour le pâté

Faire tremper le pain rassis dans de l'eau froide deux ou trois mn, bien l'essorer et le presser pour sortir le max d'eau. Mettre dans le bol du mixer avec le reste des ingrédients : bien mixer car la farce doit être le plus fin possible

rectifier au besoin votre assaisonnement

Etaler la pâte à pâté sur la table, en chemiser un moule à cake et couper le surplus en laissant un bord d'un à deux cm.

Mettre la farce dans le moule chemisé de pâte, bien presser. Couvrir avec le reste de pâte à pâté, faire une cheminée au milieu, souder les bords, dorrer au besoin avec du jaune d'oeuf (ce que je n'ai pas fait) et enfourner une bonne grosse demi heure, voir plus : en fait, j'ai ressorti mon pâté quand la couleur à viré au doré et comme la viande est déjà cuite avant de préparer la farce, ça suffit amplement... de toute façon, faut laisser refroidir avant de tailler des tranches, parce que sinon, vous vous retrouvez comme ma pomme avec des cloques au bout des doigts

DSCF4698

Autant ils ont boudé le rotis, autant ils se sont jeté sur le pâté comme la vérole sur le bas clerger.... boulotté en moins de temps qu'il ne m'a fallu pour couper des tranches